Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 09:57
Voter à la primaire de la droite ? Sûrement pas !

 

 

 

 

Non, je n'irai pas voter à la primaire de la droite : ce serait cautionner des candidats qui proposent tous un programme libéral allant à l'encontre de l'intérêt des salariés.

Ce serait renier certaines valeurs auxquelles je tiens : aucun de ces candidats n'est capable de résister au MEDEF, aucun ne saura défendre les gens humbles, les travailleurs.

 

Barrer la route à Nicolas Sarkozy ? Ce pourrait être tentant mais il faut, alors, choisir un autre des postulants.

Comment pourrait-on voter Juppé, lui qui propose de reculer l'âge de la retraite à 65 ans ? Lui qui se propose de gouverner par ordonnances, lui qui veut revenir aux 39 heures, etc.

 

Que penser du programme de François Fillon ? Encore plus libéral, il ne ménagera pas les classes populaires.

 

Copé gouvernera par ordonnances, et il prône, aussi, un retour aux 39 heures.

 

Jean-Fréderic Poisson n'est pas un candidat acceptable : représentant d'une droite catholique, il défend des idées rétrogrades d'un autre temps.

 

Bruno Lemaire qui se présente comme le candidat du renouveau ne parvient pas à convaincre.
Nathalie Kosciusko-Morizet est aussi peu fiable.

 

Quant à Nicolas Sarkozy, empêtré dans des affaires louches, on l'a vu à l'oeuvre au cours de son quinquennat et on sait de quoi il est capable : démolir l'éducation nationale, supprimer des postes d'enseignants, de policiers et on a vu les résultats désastreux de cette politique.

 

Ces candidats défendent le capital, les grands patrons, ils défendent une Europe de la finance.

Aucun de ces candidats ne propose des mesures qui pourraient améliorer le sort des gens du peuple.

 

Je refuse de signer la charte qui est imposée aux électeurs :"Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m'engage pour l'alternance afin de réussir le redressement de la France." Telle est la phrase que les électeurs de la primaire à droite doivent approuver.

Comment peut-on s'engager pour une alternance qui mettra la droite au pouvoir ? Comment peut-on accepter de déclarer qu'on partage les valeurs de la droite ?

 

On nous dit dans les médias que les socialistes n'ont aucune chance de gagner, et qu'en choisissant un candidat de droite, on choisit le prochain président de la république. 

Il s'agirait de déterminer le casting.

Certains disent préférer Juppé qui serait moins terrible que Sarkozy. C'est comme si le vote était déjà plié et déterminé à l'avance.

D'après les sondages, on pourrait se retrouver devant deux candidats au deuxième tour des présidentielles : un représentant des républicains, peut-être Sarkozy ou Juppé et Marine Le Pen.

Effectivement, ce choix laisserait toutes ses chances à Nicolas Sarkozy et il pourrait être réélu.

Dans tous les cas, l'arrivée de la droite au pouvoir est annoncée comme inéluctable.

C'est probable, en vertu de ce que l'on a déjà connu.

Mais est-il envisageable de voter pour Juppé ? Les médias semblent dégager cette tendance, alors qu'il déroule un programme ultra-libéral.

Pour ma part, je refuse de cautionner cette primaire de la droite, je refuse de signer une charte en faveur de la droite.

Je refuse l'idée de donner mon aval à une politique ultra-libérale voulue par les instances européennes.

 


     
 

Voter à la primaire de la droite ? Sûrement pas !
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/