Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2022 3 07 /09 /septembre /2022 09:34
Ségolène Royal devenue une icône de la TV russe !

 

Eh oui ! Ségolène Royal a réussi cet exploit ! La voici devenue une icône de la TV russe. Il fallait s'y attendre : ses propos sur l'Ukraine ont été largement diffusés par la TV russe...

 

Elle avait dénoncé jeudi dernier "une propagande de guerre par la peur" de la part du président ukrainien Volodymyr Zelensky et mis notamment en doute la réalité de "la maternité bombardée" dans le sud-est de l'Ukraine en mars.

«Et vous pensez bien que s'il y avait eu la moindre victime, le moindre bébé avec du sang, à l'heure des téléphones portables, on les aurait eus», a-t-elle dit.

 

Jeudi 1er septembre, Ségolène Royal était invitée sur le plateau de BFMTV. L’ancienne ministre de l’Environnement évoquait la crise en Ukraine, en remettant ouvertement en cause certains crimes de guerre dénoncés par le président Volodymyr Zelensky.

Bien sûr, dans une guerre, dans les deux camps, il peut y avoir de la propagande.

 

Mais remettre en cause des crimes de guerre, est-ce admissible ?

Est-elle apte à le faire ?

 

Jean-Pierre Raffarin  ex-premier ministre et lui aussi ancien président de la Région Poitou-Charentes a commenté les propos de la dame : "Je suis un grand spécialiste des propos  de madame Royal. J’ai une grande expérience de ses erreurs de jugement et là, j’ai découvert ses fausses routes en matière d’éthique. Dans le sens où on ne respecte pas la souffrance de ceux qui sont touchés par la vérité des faits."

 

En tout cas, du pain béni pour les Russes !

Ils se sont emparés de cette déclaration pour la mettre en exergue...

Une bonne propagande pour le pouvoir russe et pour Vladimir Poutine...

Dimanche, Pervy Kanal, la première chaîne publique de télévision, a bien sûr diffusé les propos de Ségolène Royal, les attribuant à "une femme politique française, ancienne candidate à l’élection présidentielle de 2007", disant que "les tirs sur la maternité de Marioupol et les provocations à Boutcha étaient inventées afin de bloquer le processus de paix."

 

L’ambassadeur ukrainien en France a quant à lui  invité Ségolène Royal en Ukraine pour "tout voir de ses propres yeux", pour constater les horreurs de la guerre, les morts de civils, les destructions... 

 


Finalement, sur son compte twitter, Ségolène Royal a déclaré que sa parole avait été coupée par BFMTV et a tenu à préciser sa pensée : « Ici la fin de ma parole, coupée dans les rediffusions. Plaider pour la paix c’est agir pour l’arrêt des souffrances du peuple ukrainien et de l’agression russe. Je n’ai jamais nié les crimes de guerre et je m’excuse volontiers auprès des victimes si elles l’ont pensé ».

Bon, un rétropédalage qui s'imposait face au tollé provoqué par ses déclarations...

Mais quelle confusion !

 

Oui, Ségolène Royal est désormais une icône de la TV russe... sans jeu de mots ?

 

 

 

 

Ségolène Royal devenue une icône de la TV russe !
Partager cet article
Repost0