Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2022 1 07 /11 /novembre /2022 13:22
Chine : Covid toujours...

 

"La politique zéro Covid n'est pas près de s'arrêter en Chine, avec des confinements interminables : depuis plusieurs jours, des rumeurs faisaient état d'un allègement de cette stratégie...

Pas du tout ! répondent les autorités sanitaires... un discours très ferme lors d'une conférence de presse.

 

Les restrictions ont même tendance à devenir de plus en plus fortes.

Les rumeurs de ces derniers jours avaient fait bondir les marchés, anticipant une possible ouverture de la Chine.

Un ancien haut responsable du contrôle des épidémies avait même annoncé des changements à venir dans la politique sanitaire. Mais les autorités sont venues anéantir tous les espoirs.

 

Le message de la commission nationale de la santé a été très clair : la Chine veut continuer de donner la priorité aux vies humaines. Le pays s'en tient à sa stratégie zéro Covid, de manière indéfectible.

Et si la politique sanitaire doit être allégée un jour, ce n'est certainement pas aujourd'hui. Les autorités estiment que la situation face à l'épidémie est en ce moment la plus sombre et la plus complexe.

 

Même s'il reste très faible, le nombre de cas augmente : plus 3600, le samedi 5 novembre, ce qui pousse le régime communiste à multiplier les confinements.

Le nombre de personnes en quarantaine est désormais au plus haut depuis la fermeture de Shangaï, au printemps dernier. Cela représente des dizaines de millions de personnes enfermées dans plus de 50 villes.

 

Des restrictions de plus en plus critiquées par la population surtout lorsque cela se fait au détriment de la santé...

Un petit garçon de 3 ans intoxiqué au monoxyde de carbone est mort parce que sa résidence était confinée et que le comité de quartier a refusé de le laisser partir à temps à l'hôpital."

Un comble tout de même !

La vie d'un enfant sacrifié au nom du confinement : on imagine le désarroi et la colère des parents.

Comment comprendre cet entêtement du gouvernement chinois face à l'épidémie ? Une politique sanitaire totalitaire qui en vient à être contre productive...

La stratégie zéro Covid était présentée comme un inconvénient momentané mais au service d'un avantage sur le plus long terme.

Un inconvénient momentané qui, on le voit, s'éternise... et un remède qui devient pire que le mal...

 

A l'occasion de cette épidémie, la 5G à coup sûr permet une meilleure surveillance de la population chinoise : on en perçoit aussi les dangers à travers les dérives totalitaires de ce pays.

 

 

Source :

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/journal-de-18h/journal-de-18h00-par-amandine-reaux-du-samedi-05-novembre-2022-3393721

 

 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2022 1 12 /09 /septembre /2022 12:15
La smart city : un cauchemar ?

 

La smart city, vous connaissez ? Encore un terme anglais à la mode... Et que nous promet cette ville connectée ? On parle parfois de "ville intelligente."

La dénomination a de quoi inquiéter : il s'agirait de déléguer l'intelligence à des objets, à une ville entière ? Et que devient l'intelligence humaine ?

Des caméras, des capteurs partout, des systèmes électroniques... une ville entièrement connectée...

 

Déjà de nombreuses résidences sont équipées de portails électriques, de caméras de surveillance, elles deviennent des bunkers, des lieux fermés, bien gardés, des prisons...

Au nom de la sécurité, les gens s'enferment, se protègent de toutes intrusions...

 

C'est ainsi que Gaspard Koenig décrit la ville intelligente : "Demain, la smart city nous obligera, selon la même logique, à utiliser exclusivement des véhicules connectés... Le coût de la déconnexion se chiffrera en ralentissements de la circulation et en accidents de la route. Mais protéger celui qui souhaite se déplacer à son gré, de manière anonyme et hasardeuse, sans prédéfinir sa destination ni partager son trajet, c'est préserver la liberté du promeneur solitaire et lui assurer la possibilité de dévier de sa trajectoire."

"La smart city, telle que conçue par les puristes de l'IA  est une ville morte. Elle ne peut prendre vie qu'à travers l'exercice de la déconnexion."

 

Sous prétexte d'améliorer la qualité de vie des citoyens, on court le risque de la rendre invivable.

Cette surveillance généralisée a de quoi inquiéter... Les villes chinoises déjà équipées de caméras, de capteurs à tous les coins de rues ne nous font pas rêver.

C'est le règne de Big Brother qui nous menace... 

 

Que dire du nudge ? "Il est déjà partout, il apparaît partout et sans aucune possibilité de délibération, sous forme de publicités, de notifications, de recommandations, de messages sur les réseaux sociaux ou de spams dans nos boîtes de réception. Notre cerveau est soumis à un hacking permanent. Ouvrir internet, c'est exhiber son intimité sur la place publique...", nous met en garde Gaspard Koenig.

Et il ajoute : "Nous passons notre vie numérique à nourrir sans le savoir des IA qui nous manipulent en retour."

Nos comportements sont aussi scrutés, analysés grâce à nos ordinateurs, nos smartphones.

Et, en fait, les gens choisissent volontairement de connecter leur vie à des géants du commerce mondial : le marché des smartphones, et des montres connectées est en pleine croissance.

Ce sont des actes délibérés de notre part, mais avons-nous vraiment conscience de cette emprise de l'intelligence artificielle sur nos vies ?

On peut parler d'une forme de servitude volontaire...

 

 

 

 

La smart city : un cauchemar ?
Partager cet article
Repost0
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 11:42
Bientôt des boîtes noires pour toutes les voitures...

 

"Le boîtier ne fait que quelques centimètres, vous ne le verrez sans doute jamais mais il sera bientôt dans tous les véhicules d'Europe.

Dès le 6 juillet, les nouveaux modèles de voitures devront être équipés d'une boîte noire, un enregistreur de données, dissimulé dans l'habitacle, qui ne réjouit pas tous les automobilistes...

C'est ce qu'on appelle vulgairement "un mouchard", un de plus qui s'installe dans nos vies...

 

"C'est monstrueux, on est contrôlé de plus en plus..." se lamente un automobiliste.

"C'est encore une intrusion en plus dans la vie privée, voilà, il y a déjà assez de limitations sur la route.", commente un autre automobiliste.

"C'est une très bonne idée, ça permettra de vérifier le pourquoi du comment des accidents.", déclare une dame interrogée sur le sujet.

 

 Destiné à assurer plus de sécurité sur la route, cet enregistreur pourra collecter cinq données en cas d’accident : la vitesse du véhicule, l’accélération ou le freinage, le port de la ceinture de sécurité, la force de collision et le régime moteur. La boîte noire permettra ainsi de collecter 30 secondes d’information avant un accident et dix secondes après, un temps d'enregistrement trop limité selon une association.

 

"C'est sans doute utile peut-être dans des cas extrêmes au niveau judiciaire, si le juge considère qu'il est utile de verser ces éléments là au dossier, mais en terme de prévention routière, en tout cas, ces 40 secondes ne serviront à rien..." assure une personne de cette association.

 

Contrairement aux boîtes noires des avions, ces boîtiers n'enregistreront pas les conversations, ni les indications GPS, des données pourtant déterminantes en cas de litiges.

La puce ne permettra pas de savoir si la personne était alcoolisée, s'il y a eu usage ou non d'un téléphone au volant.

Aux Etats-Unis, ces boîtes noires sont obligatoires depuis 2014 : elles auraient permis une baisse de 20% des accidents."

 

On peut tout de même s'inquiéter de cette tendance à la surveillance généralisée.

Partout, on installe des caméras, pour notre sécurité, nous dit-on.

On nous surveille même à domicile par l'intermédiaire de nos ordinateurs... 

Nos comportements sont aussi scrutés, analysés grâce à nos ordinateurs, nos smartphones.

Et, en fait, les gens choisissent volontairement de connecter leur vie à des géants du commerce mondial : le marché des smartphones, et des montres connectées est en pleine croissance.

Ce sont des actes délibérés de notre part, mais avons-nous vraiment conscience de cette emprise de l'intelligence artificielle sur nos vies ?

Nos maisons, nos emplois, nos modes de vie, notre alimentation, notre santé sont devenus contrôlables.

Et désormais, même nos véhicules seront sujets à des enregistrements, pour l'instant, limités, mais on peut redouter un renforcement ultérieur de ces contrôles.

 

 

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/societe/securite-routiere/automobile-bientot-des-boites-noires-dans-toutes-les-voitures-neuves_5116981.html

 

 

https://www.lepoint.fr/automobile/securite/securite-routiere-une-boite-noire-dans-nos-voitures-02-05-2022-2473941_657.php

 

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/l-invite-des-matins-d-ete-1ere-partie/peut-on-encore-proteger-nos-donnees-personnelles-4565310

 

 

Bientôt des boîtes noires pour toutes les voitures...
Partager cet article
Repost1
27 décembre 2021 1 27 /12 /décembre /2021 10:01
Une société sous contrôle : le modèle chinois s'exporte bien...

 

L'épidémie de Covid est apparue d'abord en Chine : les Chinois ont confiné... Nous avons confiné aussi.

 Après le Pass sanitaire, voici le pass vaccinal qui nous arrive  :  la crainte d’une exportation du modèle de surveillance sociale chinois se précise.
 

La crise du Covid et l'instauration controversée du pass sanitaire puis du pass vaccinal , notamment en France, a fortement ravivé la crainte de voir le modèle chinois s’exporter dans le monde entier.

 

"Jamais la Chine n’est en effet allée aussi loin dans la volonté d’exportation de son modèle de surveillance sociale.  Il s’agirait même désormais d’exporter son modèle dans les démocraties occidentales.

L'organisation du contrôle social et l’acceptation de la surveillance généralisée sont le moteur du développement technologique et économique chinois. Le crédit social, qui consiste en l’attribution d’une note aux citoyens en fonction de leur comportement, a des racines ancestrales dans la culture chinoise."

 

Le crédit social ? On n'en est pas loin en France, avec l'instauration du pass vaccinal.

Le non vacciné n'aura plus le droit d'aller au cinéma, d'assister à un concert, de voyager, de se rendre dans un musée, peut-être même de travailler, etc.

Le non vacciné devient un paria de la société, mis au ban de la société...

 

En Chine, la surveillance de masse a augmenté de façon significative à la faveur de la crise sanitaire, selon le Lowy Institut, notamment via les QR codes qui sont devenus des armes de surveillance massive.

Le QR code ? Tout le monde connaît désormais, en France, ce système s'est généralisé.

Qui n'a pas son QR code ?

 

Ce qui est particulièrement inquiétant, c’est que "l’instauration du passe sanitaire risque malheureusement de perdurer, car, toute procédure d’exception est vouée à rentrer inéluctablement dans le droit commun, explique Charles Thibout, chercheur en sciences politiques. On l’a déjà vu avec l’état d’urgence depuis 2015. Il y a donc un risque important que ce genre de procédure soit intégré comme un élément normal de notre vie". D’autant plus qu’il y a un phénomène d’accoutumance guidé par la peur, selon le chercheur : "Si vous craignez de mourir, vous êtes capables de rogner sur vos libertés ad libitum."

 

Peut-on résister à cette invasion chinoise ?

Nous n'en prenons pas le chemin avec l'apparition du nouveau variant Omicron...

Et que se passera-t-il si de nouveaux variants apparaissent ? On peut craindre le pire.

 

Source :

 

https://qg.media/2021/08/28/enquete-apres-le-pass-sanitaire-la-crainte-dune-exportation-du-modele-de-surveillance-sociale-chinois/

Une société sous contrôle : le modèle chinois s'exporte bien...
Partager cet article
Repost1
14 avril 2021 3 14 /04 /avril /2021 08:28
Amazon lance les supermarchés sans caisse...

 

Souriez ! Vous êtes filmé, tous vos gestes sont surveillés par des caméras, et des caméras, il y en a partout dans ces nouveaux supermarchés sans caisse....

"A Londres, on trouve ainsi un magasin qui peut révolutionner tous les supermarchés. Les rayons sont classiques, mais il n' y a aucune caisse, même automatique !

Les clients se servent et s'en vont sans jamais sortir leur carte bancaire.

 

Avec ce concept déjà lancé aux Etats-Unis, Amazon part à l'assaut du secteur alimentaire, en Europe.

Pour entrer, il faut avoir un compte chez le géant américain, un QR code permet de franchir les portiques. Puis, le moindre de vos gestes et surtout de vos achats est observé de très près.

 

Au plafond, une multitude de caméras qui repèrent en direct chaque article que le client choisit.

Puis, il reçoit sa facture automatiquement sur son adresse mail, en sortant du magasin.

 

Les caméras sont partout, une par mètre carré, environ : il ne s'agit pas de reconnaissance faciale mais d'intelligence artificielle, selon  Amazon.

A travers les rayons, le client est suivi en permanence. L'entreprise promet que son système établit, avec une parfaite précision, la liste des achats. En sortant du magasin, le client n'a aucune démarche à faire.

Le montant de ses achats est prélevé automatiquement sur le compte bancaire enregistré sur le compte Amazon. La facture est envoyée après un quart d'heure.

Une jeune cliente interrogée sur ce nouveau concept de magasin déclare : "C'est super ! Les prix sont très corrects, et ça rend les achats tellement plus simples !"

Que dire ?

Cette technologie interroge sur la protection de la vie privée... les données sont conservées pendant 30 jours."

Que dire aussi de tous les emplois supprimés ? Les caissières n'ont plus de raison d'être, il ne reste que quelques employés destinés à garnir les rayons... une façon de réduire le personnel et de faire des économies pour l'entreprise.

 

Que dire encore de la déshumanisation d'un tel système de vente ? Une civilisation du sans contact...

Finie la petite conversation avec la caissière, finis les sourires, finie la communication...

 

Déjà, face à la crise sanitaire liée au coronavirus, afin de limiter les risques de propagation du virus, le paiement sans contact est fortement conseillé et facilité... et bientôt, peut-être, un QR code sera exigé à l'entrée des lieux de culture, des magasins, des cinémas, etc.

 

Avec ce nouveau concept de magasin, on assiste à une déshumanisation complète du système de vente : on entre dans un univers de machines, inhumain. L'homme est scanné sous toutes les coutures.

Amazon prévoit de lancer bientôt d'autres supermarchés sans caisse au Royaume Uni, sans en préciser le nombre.

Arriveront-ils un jour en France ? Aucune certitude pour l'instant, mais le géant américain a clairement l'intention de gagner du terrain face aux commerces alimentaires traditionnels.

 

 

Source : à 29 minutes

 

https://www.france.tv/france-2/journal-20h00/2370327-edition-du-lundi-12-avril-2021.html

 

 

 

Amazon lance les supermarchés sans caisse...
Partager cet article
Repost0
8 août 2018 3 08 /08 /août /2018 07:45
Désormais, les drones sont partout...

 

 

Un drone qui survole le fort de Brégançon, des drones qui visitent des centrales nucléaires, des drones armés qui lancent une attaque contre le président Vénézuélien Maduro... Désormais, les drones sont partout...

 

Les drones sont de merveilleux outils qui permettent des prises de vue éblouissantes, bientôt, les drones livreront des pizzas, mais aussi des médicaments ou du matériel dans des zones isolées, des chaussures, des vêtements en un temps record...

 

Un énorme marché s'ouvre, et il est amené à se développer, car on vit dans une société de marchandisation infinie, d'autant que la livraison par drone est peu coûteuse : pas d'embouteillages, pas de pilote...

 

Et l'utilisation que l'on peut faire des drones est elle-même infinie...

 

Drones de surveillance qui pourraient servir à éradiquer des trafics de drogues, à repérer des voyous, à lutter contre la criminalité...

De plus en plus, les drones sont miniaturisés et permettent ainsi un contrôle discret... Des drones sont utilisés au Mexique pour combattre la délinquance...

 

Drones de loisir pour faire de magnifiques photos...

 

Drones armés capables de commettre des attentats... deux explosions, sept militaires blessés. Samedi au Venezuela, deux drones chargés d' un puissant explosif militaire, ont explosé dans le centre de Caracas, alors qu'ils survolaient une parade militaire présidée par le chef de l'Etat vénézuélien Nicolas Maduro. 

 

On imagine dans un futur proche un ciel encombré de drones... On imagine aussi les risques de cette nouvelle technologie.

Une surveillance accrue des citoyens : c'est le règne de Big Brother qui s'annonce... car chacun d'entre nous serait susceptible d'être filmé par un drone.

 

Une enquête a été ouverte ce lundi à la suite du survol dans l'après-midi par un drone de la bâtisse de Bornes-les-Mimosas dans le Var, où réside actuellement le président de la République Emmanuel Macron.

La sécurité du président pourrait même être menacée.

Oui, décidément, les drones sont partout, ils envahissent le ciel, ils s'invitent de plus en plus dans l'actualité.

Et cette présence est inquiétante...

 

 

 

 

 

http://www.lepoint.fr/justice/bregancon-une-enquete-ouverte-apres-le-survol-du-fort-par-un-drone-06-08-2018-2241843_2386.php

 

 

Désormais, les drones sont partout...
Partager cet article
Repost0
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 10:26
Carrefour : je positive mais je surveille...

 

 

Les supermarchés font régulièrement leur pub : on connaît bien le slogan de l'enseigne Carrefour... IL FAUT POSITIVER et même maintenant, OPTIMISMER !

Des néologismes qu'on a souvent entendus, tant ces publicités ont été ressassées et répercutées, dans de nombreux médias.

 

Dans les magasins Carrefour, il faut positiver, même quand il faut se plier à la surveillance de caméras et parfois, aussi, subir un contrôle en règle du caddie.

 

C'est ce qui m'est arrivé, il y a quelques jours, alors que je venais d'achever mes courses : je m'apprêtais à sortir du supermarché, après avoir payé mes achats, deux employées m'ont, alors, accostée et m'ont demandé de vérifier le compte de tous les produits, afin de "voir si aucune erreur n'avait été commise par la caissière", disaient-elles...

Une occasion, sans doute, de contrôler le personnel, ainsi que les clients qui fréquentent l'enseigne...

 

J'ai accepté, bien sûr, cette surveillance rapprochée : en même temps, je pense qu'il était difficile de refuser à moins d'être soupçonnée, moi-même de vol et de fraude.

 

Le contrôle a duré quelques minutes : les deux employées ont déballé toutes mes affaires, les ont à nouveau déroulées sur une caisse, puis les ont remballées dans le caddie.

J'étais un peu éberluée de la méthode, et je l'ai fait remarquer aux deux employées chargées du contrôle : "On le fait régulièrement, m'ont-elles répondu, et en général, cela ne pose aucun problème."

 

Finalement, elles m'ont offert un bon de 3 euros pour le dérangement.

Mais, il faut bien le constater : la méfiance règne dans ce monde de la grande distribution, à l'égard des caissières et des clients...

La caissière était elle-même sans doute suspectée, car elle pouvait être susceptible d'avoir comptabilisé deux fois le même produit pour frauder, à son compte.

 

Quoi qu'il en soit, notre monde est de plus en plus surveillé, épié et la suspicion semble être la règle, dans bien des domaines.

 

C'est inquiétant, car nous subissons partout une surveillance étroite, dans nos achats, sur internet, dans les magasins, par carte bleue interposée : on nous suit à la trace, dans nos activités quotidiennes.

Le client, quant à lui, dispose de moins de moyens et de temps pour contrôler les prix qui, parfois, sont erronés, excessifs, démesurés.

 

Nous vivons dans un monde de surveillance, un monde de suspicions permanentes : l'anonymat, dans les grands magasins favorise ce phénomène, sans doute.

Mais on a, ainsi, l'impression d'un contrôle permanent sur nos vies, nos occupations, nos achats.

On entre vraiment dans le règne de BIG BROTHER.

Contrôlés à l'extrême, nous devenons des suspects, alors que la grande distribution ne se prive pas de gonfler les prix....

 

 

 

 

 

 

 

Carrefour : je positive mais je surveille...

j

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/