Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 08:04
De plus en plus de femmes fument...

 

Ce jour-là, je me rends en voiture au supermarché... sur la route, un embouteillage, devant moi, une femme qui fume au volant. Il fait chaud et l'odeur du tabac m'incommode, je ferme les vitres en pestant contre cette fumeuse qui empoisonne le monde.

Eh oui, fumer en conduisant n'est pas interdit par la loi...

Une autre fois, je me rends dans le centre de ma ville à pied : devant moi, une femme qui fume en marchant !

Comment peut-on apprécier de marcher, en emplissant ses poumons de fumées toxiques ?

Comment peut-on polluer l'environnement de ceux qui se trouvent sur son chemin ?

Il m'arrive souvent ainsi  de voir des femmes fumer dans la rue, des femmes très jeunes ou âgées.

 

Le fait est que les femmes fument de plus en plus. Ce qui était l'apanage des hommes est devenue une habitude courante chez les femmes.

A tel point que les femmes françaises meurent de plus en plus de la cigarette.

Pourquoi ?

En fait, à consommation égale, les femmes sont plus sensibles au tabac que les hommes.

 

"Pour un même nombre de cigarettes, les symptômes liés au tabagisme (wheezing, essoufflement, toux, asthme) sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes, révèle une étude norvégienne.

Ceci est la conclusion d'une large enquête norvégienne menée sur plus de 65.000 personnes entre 1995 et 1997. Cette étude a été menée par le Dr A. Langhammer de l'Institut National de Santé Publique norvégien. Les personnes, âgées de plus de 19 ans, ont été interrogées à l'aide d'un questionnaire permettant d'évaluer leurs problèmes respiratoires.

Pour une consommation de cigarettes identique, les femmes apparaissent plus sensibles que les hommes aux effets du tabagisme. Selon les auteurs, une réduction du volume des voies respiratoires les rendrait plus sensibles aux substances toxiques de la fumée de cigarette."

 

Il faut savoir aussi qu' une seule cigarette par jour suffit à être dangereuse pour le cœur et les artères. 

"L’incidence de l’infarctus du myocarde a augmenté de 50% entre 2002 et 2015 chez les femmes de moins de 65 ans, contre 16% chez les hommes. Sur la même période, la mortalité par cancer du poumon et BPCO (une maladie pulmonaire) a augmenté respectivement de 71% et 3% chez les femmes, alors qu’elle a diminué de 15% et 21% chez les hommes.

 En France, comme dans l’ensemble des pays riches, les femmes ont commencé à fumer bien après les hommes. Le sexe féminin ne subit donc que maintenant le gros des conséquences de cette addiction."

 

 

Dans de nombreux films, la cigarette a été souvent associée à une émancipation de la femme : on se souvient de Lauren Bacall qui, cigarette à la main, soulignait par le geste, la finesse de ses mains, et affirmait sa personnalité.

La cigarette a été souvent magnifiée au cinéma : moment de détente, de complicité ou de tension, la cigarette est mise en scène dans de nombreux films, comme si elle était indispensable aux scénarios.

 

Les jeunes, en particulier, se laissent influencer par les images cinématographiques : ils commencent à fumer de plus en plus tôt, voulant imiter les acteurs qui sont, pour eux, des modèles.

Nul doute que les lobbies du tabac ont un poids dans l'industrie cinématographique et qu'ils agissent dans l'ombre pour promouvoir la cigarette.

 

Sources :

 

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/27591-Mois-tabac-bilan-femmes-fument

 

https://www.femmeactuelle.fr/sante/news-sante/tabagisme-cigarette-augmente-femmes-39271

 

 

De plus en plus de femmes fument...
Partager cet article
Repost0
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 11:03
La prévention pour lutter contre les épidémies...

 

Prévenir pour mieux soigner : ce devrait être le maître mot d'une politique de santé efficace...

 

Lutte contre la cigarette, contre la consommation excessive d'alcool, contre la consommation d'une alimentation trop sucrée, trop salée, trop grasse, lutte contre la sédentarité, promotion de l'exercice physique : autant de mesures utiles pour préserver la santé des gens.

Quelles sont les personnes les plus impactées par le Covid-19 ? Les obèses, les diabétiques, les personnes atteintes de maladies chroniques...

Le coronavirus est aussi une maladie de la malbouffe. Les personnes en situation d'obésité ont été les plus touchées.

 

Le problème est que ces mesures de prévention vont à l'encontre de nos sociétés de consommation.

La publicité nous incite à consommer toujours plus une alimentation ultra transformée, contenant des additifs, riche en sucres, en gras et en sel.

 

Si la pub pour le tabac est interdite, "la Ligue contre le cancer dénonce la valorisation et la promotion du tabagisme dans les films français... elle publie une enquête sur plus de 150 films, an amont de la journée mondiale sans tabac du 31 mai. "Le tabac demeure quasi omniprésent dans les films français : entre 2015 et 2019, 90,7 % comprennent au moins un événement, un objet ou un discours en rapport avec le tabac : personnes en train de fumer, présence de cendriers, cigarettes, personnage qui parle de tabac", note la Ligue d’après la 3e édition de son enquête."

 

"Cette surreprésentation du tabac dans les films est d’autant plus préoccupante que, depuis le 1er confinement en mars 2020, 66 % des 18-24 ans indiquent passer plus de temps devant des films ou séries, quel que soit le support. (TV, ordinateur, tablette, smartphone….)"

 

Ainsi, la politique de prévention se heurte à des lobbies très puissants, contre lesquels il est difficile de lutter.

Il y a les lobbies du tabac mais aussi ceux de l'industrie agroalimentaire, le premier secteur industriel en France, pourvoyeur de centaines de milliers d'emplois, un secteur très influent où les lobbies travaillent activement pour servir ses intérêts.

 

Les lois contre la malbouffe sont souvent rejetées en raison de pressions exercées par les lobbies.

L'économie et la santé ne font pas bon ménage.

 

Encore un problème difficile à résoudre !

Les consommateurs que nous sommes doivent sans doute oeuvrer pour éviter d'acheter tous ces produits nocifs pour la santé, que nous vend l'industrie agroalimentaire.

Mais cette alimentation nocive est peu chère : elle est donc achetée par les plus pauvres, et ce sont les plus pauvres qui sont victimes de ce système.

 

 

Sources :

 

https://www.lepoint.fr/sante/l-omnipresence-du-tabac-dans-les-films-francais-denoncee-26-05-2021-2428185_40.php

 

https://tv.marianne.net/rencontres/alimentation-aujourd-hui-les-pauvres-n-on

 

 

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 12:01
Les dangers du vapotage...

 

 

De plus en plus, on voit des gens vapoter dans la rue : la cigarette électronique remporte un vif succès auprès des jeunes et des moins jeunes.

On les voit déambuler dans les rues, entourés de nuages de vapeurs...

 

Cette e-cigarette est souvent présentée comme moins nocive que la cigarette classique, mais c'est là un argument publicitaire fallacieux.

Un documentaire diffusé sur ARTE nous met en garde contre l'utilisation de la cigarette électronique :

Le liquide vaporisé contient aussi de la nicotine, ce qui provoque une addiction.

Les aérosols contiennent des particules microscopiques qui peuvent générer AVC, maladies inflammatoires, cardio-vasculaires.

 

Ainsi, un jeune Américain de 17 ans témoigne : il vapotait, pensant que c'était sans danger, sans risque, que c'était une solution pour se passer de la cigarette classique.

Victime de pneumopathie, en septembre 2019, il a été admis aux urgences, et a dû subir une greffe des poumons.

 

En fait, la cigarette électronique serait aussi dangereuse que la cigarette classique.

Des rongeurs exposés aux vapeurs de cigarettes présentent des lésions de l'ADN, des cancers du poumon, de la vessie.

 

Alors, bien sûr, la cigarette électronique est particulièrement attractive : facilité d'utilisation, les arômes sont nombreux : ananas, coco, fraise sauvage, menthe, noisette, citron, etc.

Et la publicité pour ces produits est trompeuse : il s'agit de promouvoir la cigarette électronique qui serait moins nocive que la cigarette classique.

Mais c'est un leurre, un nouveau moyen pour séduire les jeunes.

En Indonésie, il y a 100 millions de fumeurs : ici, la tendance est à l'augmentation du tabagisme. Trois nouvelles marques de cigarettes ont été mises sur le marché par Philip Morris.

Et ces cigarettes sont vendues à très bas prix, elles sont même vendues à l'unité, un moyen d'attirer les ados.

Une nouvelle génération de fumeurs...

 

Les industriels ont menti : ils ont nié qu'ils ciblaient les jeunes, alors qu'ils le faisaient de manière offensive, ils étaient déterminés à faire entrer des jeunes dans le tabagisme et à les rendre dépendants.

Quant à la cigarette électronique, c'est une parfaite escroquerie : sa consommation rend l'arrêt du tabac encore plus difficile.

Les cigarettes électroniques ne font qu'aggraver l'épidémie de tabagisme.

Les  lobbies du tabac sont particulièrement influents, aux Etats-Unis mais aussi en Europe.

 

 

 

Source :

 

https://www.arte.tv/fr/videos/088021-000-A/cloper-sans-fumee-la-nicotine-revisitee/

 

 

Les dangers du vapotage...
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2019 3 30 /10 /octobre /2019 13:01
Ces jeunes qui sont déjà accro au tabac...

 

Devant le lycée, les jeunes se rassemblent, discutent et on en voit un certain nombre en train de fumer...

D'autres fument encore à l'arrêt du bus : ils semblent en représentation, se donnent des airs d'adultes, des allures de jeunes émancipés.

 

Le geste les rassure, leur donne de l'assurance, une contenance.

Le geste a souvent pour eux une valeur et une fonction esthétiques...

 

Il est vrai que certains films mettent la cigarette à l'honneur : les personnages, des hommes et des femmes sont présentés dans des attitudes très esthétiques, enveloppés de volutes de fumées...

Et les jeunes se laissent séduire par ces images cinématographiques : ils s'identifient volontiers aux personnages, veulent leur ressembler, les imiter.

 

Et quand on les voit commencer si jeunes le tabac, on se dit qu'ils ne se rendent pas compte des méfaits de la cigarette... Les adolescents deviennent très vite accro au tabac, ils sont bientôt victimes d'une véritable addiction.

Les Français et les Françaises commencent à fumer de plus en plus tôt... Le tabagisme s'installe insidieusement et on éprouve ensuite bien des difficultés à y renoncer. C'est un piège dans lequel s'enferment les adolescents.

L’interdiction de vente de tabac aux mineurs a été étendue en mai 2010 aux moins de 18 ans, et la loi prévoit une amende de 135 euros pour les buralistes contrevenants. Mais, dans la réalité, de nombreux buralistes continuent à vendre des cigarettes à des mineurs.

On voit aussi de plus en plus d'adultes en train de vapoter tout en flânant sur les trottoirs : on dirait de grands enfants qui sucent leur doudou... C'est surprenant !

Dans tous les cas, le tabac peut faire des ravages, des dégâts considérables sur la santé.

 

Bien sûr, les jeunes, dans leur inconscience, ne mesurent pas encore les dangers de cette addiction...

D'ailleurs, la cigarette est pour eux une forme de rébellion contre les parents, les adultes... C'est un geste d'insoumission, de défi...

 

Et pourtant, ce faisant, les jeunes se conforment à la société de consommation dans laquelle nous vivons...

Les cigarettes sont des produits de consommation et elles sont de plus en plus coûteuses.

 

Si la publicité en est interdite, on a vu que le cinéma a tendance à magnifier tout ce qui entoure le tabac...

 

Il convient de mettre en garde les jeunes contre le tabagisme : ils sont facilement influençables et méconnaissent les dangers auxquels ils s'exposent.

 

 

 

 

https://www.santemagazine.fr/sante/addictions/tabac/tabac-linterdiction-de-vente-aux-mineurs-est-elle-efficace-178006

 

Ces jeunes qui sont déjà accro au tabac...
Partager cet article
Repost1
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 11:41
La clope au cinéma...

 

 

On a beau fustiger les déclarations de la ministre de la santé Agnès Buzyn, la cigarette a connu et connaît encore trop souvent ses heures de gloire au cinéma...

 

Une promotion soutenue par les industriels du tabac, une publicité récurrente pour mettre en évidence une certaine beauté du geste, une élégance...

 

La cigarette a été, ainsi, souvent associée à une émancipation de la femme : on se souvient de Lauren Bacall qui, cigarette à la main, soulignait par le geste, la finesse de ses mains, et affirmait sa personnalité.

 

La cigarette a été souvent magnifiée au cinéma : moment de détente, de complicité ou de tension, la cigarette est mise en scène dans de nombreux films, comme si elle était indispensable aux scénarios.

Bien sûr, il n'est pas question de supprimer la cigarette de tous les écrans : ce n'est ni souhaitable ni possible.

Mais il conviendrait sans doute d'accorder moins de place au tabac qui comporte des dangers pour la santé.

On assiste à une esthétisation et une valorisation du tabac par les stars.

"En y regardant de plus près, on s'est aperçu que le tabac était mis en scène de manière plutôt positive par les réalisateurs ou au travers de personnages sympathiques vertueux ou représentant la loi", déclare Sylviane Ratte qui a mené une étude sur le sujet.

 

Les jeunes, en particulier, se laissent influencer par les images cinématographiques : ils commencent à fumer de plus en plus tôt, voulant imiter les acteurs qui sont, pour eux, des modèles.

Nul doute que les lobbies du tabac ont un poids dans l'industrie cinématographique et qu'ils agissent dans l'ombre pour promouvoir la cigarette.

 

Ces lobbies sont tout puissants et le cinéma est un vecteur de promotion très influent.

"Nous pensons que la plupart des images fortes autour des cigarettes et de la tabagie sont créées par le cinéma et la télévision", peut-on lire dans une archive de Philip Morris datée de 1989. "Les films et les personnalités ont plus d’influence sur les consommateurs qu’une affiche statique d’un paquet de cigarettes."

 

Sans interdire le tabac au cinéma, il convient de ne pas en faire la publicité.

Il convient de diminuer la présence du tabac sur les écrans.

C'est aussi un enjeu de santé publique...

 

 

 

 

https://www.ladepeche.fr/article/2003/05/31/288050-tabac-et-cinema-les-liaisons-dangereuses.html#

 

 

 

 

 

La clope au cinéma...
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 15:10
Le tabac est un poison licite très dangereux...

 

 

 

Dans le cadre de l'opération "Mois sans tabac"...
 

Combien de fumeurs ont essayé de décrocher de leur addiction au tabac ! L'habitude de la cigarette remonte souvent à des années, les français et les françaises commençant à fumer de plus en plus tôt... Le tabagisme s'installe insidieusement et on éprouve bien des difficultés ensuite à y renoncer. 

 

Pourtant, tout devrait inciter chacun et chacune à un abandon de ce qui est une véritable addiction : tout d'abord le tabac, c'est de l'argent qui part en fumées... les cigarettes deviennent des produits de luxe inabordables, de plus en plus chers !

 

Surtout, comment peut- on continuer à fumer quand on connaît tous les dégâts générés par le tabac sur la santé, le bien être, la forme ou tout simplement sur le bonheur ?

 

Fumer, c'est se priver des plaisirs les plus simples de la vie. Finie la sensation du goût : on ne perçoit plus la saveur des aliments, quand la bouche est sans arrêt infestée par le tabac... On en perd aussi le sens de l'odorat, les parfums sont masqués par les vapeurs de la nicotine. Arrêter de fumer, c'est redécouvrir le plaisir de manger, de savourer, de humer des senteurs de fleurs, d'arbres, de fruits... C'est redécouvrir le bonheur de vivre, de respirer !

 

Le tabac s'incruste, s'immisce partout dans les pores de la peau, les cheveux, les vêtements et  imprègne le corps des pieds à la tête. C'est un poison qui contamine l'ensemble des cellules : les ongles, la sueur, les humeurs, les moindres parcelles du corps sont comme envahies par ces particules de goudron et de nicotine. Le tabac va même jusqu'à altérer la voix, la rendre plus rauque, plus sourde, moins claire, caverneuse...

 

Il a aussi des incidences sur le teint qui devient, sous l'effet des fumées, terne, blafard, triste, blême ou grisâtre... sur les doigts qui jaunissent lamentablement... sur les dents qui noircissent, s'obscurcissent et au bout de plusieurs années se déchaussent et risquent de tomber. Fini de sourire à la vie, aux autres, fini le bonheur de rire à pleines dents....

 

Que dire du souffle et du coeur ? Le tabac induit des essoufflements, un manque de tonus, de vitalité, il empêche parfois de se livrer à des sports d'endurance.

 

La cigarette devient aussi un véritable esclavage, elle emprisonne ses adeptes dans des volutes de fumées, elle les enferme dans des habitudes, des gestes, des rituels : sans elle, les gens sont en état de manque, de frustration, et ont alors un besoin impérieux de s'en procurer, c'est une véritable dépendance, un esclavage...

 

Les fumeurs sont  vraiment prisonniers, aliénés, conditionnés par cette ferveur vouée au tabac.

Retrouver sa liberté après des années de cet enfer brumeux, respirer l'air de nouveau, c'est renaître à la vie ! J'invite les fumeurs à une renaissance ! Je les invite à sortir de cette prison de nuages enfumés, de cette nébuleuse de vapeurs pernicieuses ! Je les invite à ne plus se soumettre au Dieu tabac et retrouver une saine indépendance !

 

Non seulement le tabac est un facteur de troubles divers, mais en plus il altère l'apparence physique, il dénature les sensations essentielles qui permettent d'apprécier la vie et ses petits plaisirs...

 

Je n'évoquerai pas ici toutes les conséquences plus graves sur la santé, le coeur, les poumons ...que tout le monde connaît !

Retrouver le bonheur de sentir, de goûter, de respirer normalement ! N'est -ce pas là tout simplement retrouver le bonheur de vivre ??

 

Arrêter de fumer, c'est aussi ne plus enrichir le lobbying très puissant de l'industrie du tabac et par conséquent aussi celui de l'industrie pharmaceutique pour les années à venir ! 

 


 

 

 

 

Le tabac est un poison licite très dangereux...
Partager cet article
Repost0