Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 12:34
Donald Trump : pas d'hommage pour Chuck Berry....

 

 

 

La mort de ce roi du rock, Chuck Berry a suscité une avalanche d'hommages : ce père du rock'n roll a été salué par de nombreux artistes : Bruce Springsteen, Ringo Starr, Johnny Hallyday, Jean-Louis Aubert... tous ont fait l'éloge de ce pionnier du rock'n'roll décédé le 18 mars 2017.

 

Des hommages mérités pour ce guitariste, ce géant du rock qui en a inspiré tant d'autres.

 

Il fallait voir ce chanteur de rock sur scène : un vrai rocker qui assurait le spectacle, par ses mimiques, ses pas de danse...

Il fallait écouter les musiques pleines d'entrain qu'il avait composées...

 

On ne peut que s'étonner, dès lors, du silence du président des Etats-Unis, Donald Trump, à ce sujet.

Lui, le spécialiste des tweets en tous genres, lui qui aime commenter toutes sortes d'événements, n'a même pas eu l'idée de rendre un dernier hommage au Roi du rock.

 

Aucun message adressé à cette occasion par le nouveau président, aucun hommage pour un chanteur de rock génial, une bête de scène qui dégageait humour et joie de vivre.

 

Comment expliquer ce silence, ce mutisme de Donald Trump ?

Mépriserait-il le rock, la musique, dédaignerait-il la culture afro-américaine ?

 

Ce silence en dit long sur le personnage de Donald Trump...

Curieux mépris d'un chef d'état pour un guitariste parti de rien, devenu célèbre, représentant d'une Amérique noire souvent dédaignée par certains.

Curieux oubli d'un président qui se doit de reconnaître le génie de ses concitoyens...

 

Certes, Chuck Berry n'a pas eu une vie totalement exemplaire.

Mais, son rayonnement à travers le monde, son génie musical auraient dû être salués par Donald Trump.

 

Racisme, intolérance, oubli, mépris d'une certaine culture populaire ?

On ne peut que regretter une telle attitude de la part d'un chef d'état dont la fonction est, aussi, de rendre hommage aux hommes de talent.

Une lacune inadmissible. une faute de goût, une de plus de la part de ce président nouvellement élu.

 

On peut rappeler que ce même Donald Trump a reçu, avec tous les honneurs, à la Maison Blanche, le vice prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane...

 

 

 

 

 

 

Donald Trump : pas d'hommage pour Chuck Berry....
Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 11:53
L'effrayant Monsieur Trump...

 

 


 

Il ressemble à un psychopathe, il est constamment dans l'hyperbole et la sur-représentation : ses déclarations tonitruantes s'enchaînent, effarantes, et terribles.

 

"Ensemble nous allons répandre l'amour et la tolérance à travers le monde" : c'est ce que la Maison Blanche a fait savoir dans un communiqué diffusé vendredi 27 janvier à l'occasion de la journée mondiale à la mémoire des victimes de l'Holocauste...

 

Alors que Trump vient d'interdire du territoire américain les ressortissants de 7 pays musulmans, alors que l'Iran vient de lui répondre par la réciproque, voilà que Trump prône l'amour et la tolérance.

 

Clown, showman, tyran : qui est ce personnage ?

Il grimace devant les caméras, il est constamment dans la démesure et l'hybris.

 

Mégalomane, il refuse toute contradiction.

Il a le visage et l'outrance d'un dictateur.

 

Il prend des mesures délirantes, il limoge des ministres, il gouverne en fonction de ses propres intérêts, comme si un homme politique était un businessman : ainsi il a pris la décision de refouler certaines catégories de réfugiés mais en laissant entrer ceux qui viennent de pays soutenant le terrorisme, comme l'Arabie saoudite et l'Egypte, où il a des intérêts financiers personnels.

 

Ce milliardaire, obsédé par l'argent et la réussite de ses propres affaires, va droit dans le mur.

 

"Trump, c’est l’outrecuidance individuelle hyperbolique", déclare Marcel Gauchet..., On a l'impression qu'il est tout droit sorti d'une émission de la télé-réalité, constamment dans la représentation médiatique et dans le jeu : est-il en train de jouer au Monopoly ?

 

Trump est un pur produit médiatique : hâbleur, vantard, il a toutes les audaces.

C'est un pur produit de notre époque : individualisme forcené, désir de puissance et de richesses,  choix du bling-bling.

N'est-il pas une affiche publicitaire à lui tout seul ? Il affiche sa réussite sociale, il déborde, il éructe.

 

Il porte en lui tous les stigmates de la réussite sociale : arrogance, mépris des autres, suffisance, auto-satisfaction, verbe haut.

 

Il ignore la politesse, le savoir-vivre.

 

Il en vient à pratiquer une politique xénophobe qui conforte les extrémismes, le fanatisme : Banon, son conseiller, le pousse vers l'extrême-droite.

 

Le protectionnisme économique que prône Trump est-il envisageable dans une économie mondialisée ?

 

 

 

 

 

L'effrayant Monsieur Trump...
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/