Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 14:37
Un encouragement à la paresse : le Uber des devoirs...

 

 


Internet nous offre le meilleur et le pire... c'est une ouverture sur le monde, une opportunité pour se cultiver, et pour éveiller la curiosité. Mais quand un site propose à des élèves de faire des exercices à leur place, ces exercices ne perdent-ils pas tout intérêt ?

 

De plus en plus, les adolescents font des copiés-collés sur internet, les professeurs qui sont vigilants repèrent facilement ces usages et les sanctionnent : on demande aux élèves une réflexion et une construction personnelles, lors d'exposés par exemple.

 

Désormais, le site Bonnenote.fr vend des devoirs tout prêts : on peut lire sur cette application :

"Commander un devoir en 2 minutes... Bonnenote apporte un service sur-mesure et unique d’aide à la rédaction de devoirs dans toutes les matières, destiné aux étudiants francophones, du Collège au Master.".

"Un rédacteur spécialisé, un devoir sur mesure..."

 

Voilà ce que l'on peut appeler du "prêt à penser". Il n'est plus besoin de réfléchir, de passer du temps à faire un plan, à rédiger, le devoir est livré à domicile moyennant finance, bien sûr.

 

Le site propose même une réduction promotionnelle de 20 % !

 

On est sidéré par de telles offres : alors que de toutes parts, par tous les moyens, on lutte lors des examens contre la fraude, des sites sont autorisés à produire des corrigés de devoirs.

 

Où est la cohérence ? C'est ce que l'on peut appeler une tricherie organisée et une incitation scandaleuse au laisser-aller et à la paresse.

 

Dans nos sociétés, trop souvent, le travail n'est-il pas de plus en plus dévalorisé ? L'effort devient même suspect.

 

Le latin, le grec sont jugés trop difficiles : on évince ces disciplines, la grammaire, elle même, est expurgée, simplifiée, les programmes sont allégés.

 

Comment former les jeunes à l'effort, si on aplanit devant eux toutes les difficultés ?

Comment les inciter à la réflexion si on leur propose de faire leurs devoirs et leurs exercices ?

 

Tricherie, mensonge, dissimulation : ces sites Uber entraînent les élèves vers la mauvaise pente.

 

L'apprentissage à la réflexion personnelle disparaît, se délite : une façon de réduire à néant l'enseignement délivré par les professeurs, une façon de discréditer leur travail et le travail en général.

 

Une aide aux élèves doit pouvoir s'organiser de manière plus subtile : par exemple, donner des pistes de recherches, poser des questions...

Mais un tel site qui annihile toute notion d'efforts et de réflexion n' a aucun intérêt pédagogique et se révèle même dangereux pour les élèves.

 

 

Source :

 

http://www.lepoint.fr/societe/le-uber-des-devoirs-fait-hurler-les-profs-15-02-2017-2105184_23.php

 

 

 

Un encouragement à la paresse : le Uber des devoirs...
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/