Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 09:40
Elle aime bien attirer l'attention sur elle...

 

 

 

Elle aime attirer l'attention sur elle, par des déclarations intempestives... et encore une fois, elle a réussi cet exploit de provoquer un tollé de protestations, alors qu'elle représentait la France à Cuba, pour les obsèques de Fidel Castro...

 

On aura reconnu Ségolène Royal, ministre de l'écologie qui n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine....

 

La ministre a vanté, à cette occasion, "la liberté religieuse et la liberté de conscience" offertes au pays, grâce à Fidel Castro, et elle s'est livrée à un éloge sans nuances du dictateur, passant sous silence les exactions, les arrestations, les purges commises par le dirigeant cubain.

 

Elle a ainsi soulevé l'indignation de nombreux hommes politiques et notamment celle de François Bayrou.

 "S'il y a un sujet sur lequel la France et le gouvernement français ne devraient pas absoudre Fidel Castro, c'est sur les droits de l'homme" a déclaré le président du Modem, qui dénonce des propos pires qu'une "faute politique".

Jack Lang, en ironisant, a émis, pour sa part, cette hypothèse : "Avait-elle bu trop de rhum cubain ?"

 

Ségolène Royal est allée jusqu'à nier l'existence de prisonniers et d'opposants politiques au régime de Cuba.

Or, "il existe encore des prisonniers d'opinion à Cuba", a affirmé Geneviève Garrigos, porte-parole d’Amnesty International et spécialiste de Cuba...

 

Il est vrai qu'à l'occasion d'un décès, on a tendance à faire un éloge appuyé de celui ou de celle qui est parti(e.)

Mais, en l'occurrence, cette glorification d'un tyran paraît pour le moins déplacée : on ne peut passer sous silence les victimes d'un régime politique qui n'admet pas les oppositions.

 

On ne peut glorifier un régime dictatorial, sans exprimer des réserves.

On ne peut sanctifier un dictateur.

 

En fait, Ségolène Royal manifeste, souvent, un besoin de paraître, à travers certaines déclarations qui ne sont ni mesurées ni nuancées.

Oui, Ségolène Royal a réussi, une fois de plus, à attirer l'attention sur elle...

 

Dans notre pays qui est à l'origine de la déclaration des droits de l'homme, les propos de Ségolène Royal provoquent une polémique, et on peut le comprendre.

 

Dans sa volonté de faire l'éloge d'un régime de gauche, Ségolène Royal passe sous silence les dérives totalitaires du castrisme : n'est-ce pas un grave déni de la réalité ?

 

Aux dernières nouvelles, une seule personnalité a approuvé haut et fort les propos de la ministre de l'environnement, on ne s'en étonnera pas : il s'agit de Jean Luc Mélenchon qui a apporté un soutien inconditionnel à Mme Royal...

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle aime bien attirer l'attention sur elle...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michel JEAN 07/12/2016 21:42

...? Lettre ouverte de (Bernard Debré) à Ségolène Royal. "Délit d'images".

L. HATEM 06/12/2016 22:11

Je n'ai pa lu la déclaration de Royal... si c'est vrai je trouve cela lamentable...
Mais je trouve encore plus lamentable les touristes qui entretiennent une dictature avec leurs dollars et leurs euros...

Michel JEAN 05/12/2016 23:18

Oui il faut bien l'admettre que pour les Etats-Unis c'est une affaire très grave de la part de ses dirigeants à/de l'époque; et, qu'un tel pays, de surcroît, qui ne cesse de se vanter d'être la plus grande nation démocratique du monde, se permette d'utiliser du napalm et du phosphore sur les populations civiles désarmées, affamées, dans les années 80/90 en Amérique centrale représente une sacrée entorse aux droit de l'homme autant de crimes qui resteront à jamais impunis. À son échelle le Barbu n'était pas mieux. Bonne soirée à tous.

rosemar 06/12/2016 21:24

Oui, je pense aussi qu'il faut condamner l'impérialisme américain et ses dérives atroces comme il faut condamner le pouvoir dictatorial de Castro qui a fait des victimes.

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 05/12/2016 22:40

Bien sûr Rosemar,n' occultons pas les crimes de Castro, comme il ne faut pas occulter les intrusions directes des américains, leur tentative ratée d' invasion de Cuba par la baie des cochons...sans oublier toutes celles qui ont réussi, le coup d' etat au Chili, les CONTRAS armées au Nicaragua sous Reagan avec des massacres de populations indigènes commis par les mercenaires formés par la CIA, le Salvador, le Guatemala,etc...
Les américains ne peuvent donner de leçons aux cubains puisqu' ils ont bafoué les droits des peuples et commis des crimes contre l' humanité en intervenant directement dans certains pays et en installant des dicatures sanglantes celles-là comme celle d' Augusto Pinochet.
Il faut lire Noam Chomsky pour qui le premier Etat terroriste du monde ce sont les Etats-Unis

https://www.les-crises.fr/les-etats-unis-sont-un-etat-terroriste-de-premier-plan/


Donc il y a 2 poids et 2 mesures dans les médias.Quand on enterre Reagan c' est un démocrate et quand c' est Fidel c' est un dictateur...pourtant si on fait un bilan des crimes, il n' y a pas photo...mais vraiment pas photo...Pense à toutes ces populations indigènes d' Amérique centrale massacrées.
Moralité: je condamne fermement les atteintes aux droits de l' homme sous le régime de Fidel Castro, mais sans oublier que celui-ci est vraiment un enfant de choeur comparé aux crimes commis par ses homologues américains...
Bonne soirée l' amie

rosemar 05/12/2016 22:57

Il faut bien sûr condamner toutes les atteintes aux droits de l'homme, mais Ségolène Royal a nié ces atteintes concernant le régime de Castro : il faut condamner les exactions commises par les USA, bien sûr, mais on ne peut nier les crimes de Castro contre les opposants,

Belle soirée, AJE

ALEA JACTA EST 05/12/2016 22:56

la guerre de l’administration Reagan contre le Nicaragua provoqua 57 000 victimes, dont 29 000 morts, et la ruine d’un pays, peut-être de manière irréversible
Qui s' en souvient ?
https://www.monde-diplomatique.fr/2001/12/CHOMSKY/8234

fatizo 05/12/2016 22:32

Tu écrits:Il est vrai qu'à l'occasion d'un décès, on a tendance à faire un éloge appuyé de celui ou de celle qui est parti(e.).
C'est assez vrai, mais j'ai remarqué que l'on dit surtout ça des types pas très bien. Lorsqu'il s'agit de "gens bien" on a plutôt tendance à dire, "oui mais il n'était pas si parfait que cela".
Comme quoi on aime bien trouver des qualités aux sales types et des défauts aux mecs bien.
Va savoir pourquoi?
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 05/12/2016 22:51

En l'occurrence, Ségolène Royal en est arrivée à nier les prisonniers politiques, les droits de l'homme bafoués, c'est un véritable déni de réalité.

Bises du sud

Lapin37 05/12/2016 19:00

Bonsoir tous, l'erreur de Royal ce n'est pas l'hommage c'est son déni d'une situation subie par les Cubains ! j'ai le souvenir de la révolution, de l'arrivée de Fidel à La Havane et de l'ESPOIR qu'il représentait, le rejet du capitalisme, le peuple enfin maître de ses choix, OUAIH ! LA FETE ! (Staline n'était pas encore vraiment jugé par l'histoire) ! les premiers détournements d'avion ! et la désillusion ! Le Che, bon révolutionnaire mais gestionnaire incompétent. Et la répression, féroce, la torture, les exécutions ... L'embargo américain ne valait pas mieux, comme si le communisme était une peste contagieuse !!! Parce qu'en fait ceux qui ont subi les deux malédictions, le castrisme et l'embargo, c'est le peuple ! Castro et la nomenklatura n'ont certainement jamais eu faim, leur seule peur était celle de perdre le pouvoir !
Alors oui, Castro avait un rêve, une utopie, mais il ne connaissait rien de la vraie vie, c'était une chirurgie esthétique politique sur un pays mal en point mais un bon chirurgien étudie d'abord le support et les possibilités d'interventions ou alors le résultat est raté, Fidel a imposé un stalinisme féroce avec les mêmes méthodes et le même résultat ! Le communisme imposait l'idée "votre sacrifice profitera aux générations d'avenir" ... mouaih !!! L'extrémisme politique est toujours dangereux pour les sans-dents ! et il y a toujours une nomenklatura !
Bonne soirée, bises/santé à tous.
Une chose positive cependant (même une horloge donne l'heure juste deux fois par jour ;-))) l'écologie, les fonds marins et le territoire sont préservés, c'est un bel héritage à condition que les multinationales ne se jettent pas dessus. Raoul aussi est bien vieux !
Quant à Royal, elle n'a pas pu faire l'éloge de Pol Pot mais il lui reste Kim Jong-Un !!!

rosemar 05/12/2016 21:38

Bien sûr, comme tu le dis, Royal est dans le déni de certaines réalités.... et c'est grave.
Pour le reste, l'embargo a été aussi une injustice faite aux cubains. Merci de dénoncer l'extrémisme politique et ses dangers

Bonne soirée, bises, santé, Lapine

Michel JEAN 05/12/2016 17:24

Ramon Senderos: Requiem pour un paysan espagnol.

Michel JEAN 05/12/2016 16:37

Vous n'êtes pas passé comme de nombreuses femmes entre les mains de ses geôliers.

ALEA JACTA EST 05/12/2016 16:48

Bonjour Michel Jean
Je suppose que votre commentaire m' est destiné.
J' ai bien écrit" atteintes insupportables" donc je ne suis pas complaisant.Simplement Fidel n' a pas été non plus un tyran sanguinaire au sens habituel du terme, mais un être habité par son utopie révolutionnaire qui l' a amené à commettre des excès condamnables ( mais toujours au nom d' un idéal égalitaire et humaniste....un peu comme Robespierre en France).
Contrairement aux autres tyrans où tout est à jeter, il y a chez Fidel des leçons positives et pleines d' espoir à tirer également, surtout pendant ses 20 premières années au pouvoir...tout ça étant dit sans vouloir justifier les atteintes aux droits de l' homme.
Bonne journée

ALEA JACTA EST 05/12/2016 16:34

Je l' absous ! Elle équilibre un peu la balance.
Ségolène n' a pas tout à fait tort et ne cède pas aux grands médias internationaux qui ne veulent voir en Fidel qu' un dictateur, en oubliant ce que la révolution cubaine a apporté au reste du monde.
Fidel a donné une leçon d' orgueil et de dignité à tous les peuples ne voulant pas vivre soumis à l' impérialisme américain.Il reste une référence.Il a démontré qu' un autre chemin est possible.
Sa révolution a connu aussi de belles réussites dont il peut s' enorgueillir.
Ses atteintes aux droits de l' homme sont condamnables et insupportables mais Fidel ne peut pas être réduit qu' à ça.
Tenir plus de 25 ans à un embargo injuste et cruel, ce n' est pas rien.Il fallait EN AVOIR et ces mecs-là en avaient.C' est un message de dignité pour TOUS les autres peuples du monde !
Regarde cette image d' Obama qui essaie de mettre la main sur l' épaule de Raul Castro et celui-ci l' en empêche.
Une simple image qui explique tout.Le refus d' être soumis à l' autre.

https://www.youtube.com/watch?v=UuAL4N3U_ac

Le message de Hollande me paraît assez pertinent, tout en ne cachant pas les zones d' ombre.
Voici sa déclaration

"Il avait incarné la révolution cubaine, dans les espoirs qu’elle avait suscités puis dans les désillusions qu’elle avait provoquées. Acteur de la guerre froide, il correspondait à une époque qui s’était achevée avec l’effondrement de l’Union soviétique. Il avait su représenter pour les cubains

Bonne fin de journée l' amie

rosemar 05/12/2016 21:31

On ne peut tout de même pas occulter, même dans un hommage, les dérives de ce régime : les droits de l'homme bafoués, il ne s'agit pas de le réduire à ça, mais on ne peut nier, ce qu'a fait Ségolène Royal, les prisonniers politiques, la répression : c'est un comble !
Encore une bourde :

http://www.marieclaire.fr/,top-5-des-bourdes-de-segolene-royal,716508.asp

Belle soirée, AJE

Michel JEAN 05/12/2016 09:56

Elle vieillit mal, "Le mal vieillir !...de nos politiques." Des pays comme Cuba et de nombreux autres du continent Sud-américain où indéniablement, avec l'aide de la toute puissante: [l'Eglise de Rome] les droits des femmes, des enfants, de l'homme y firent bien trop sanguinairement d'énormes naufrages et bien trop longtemps.

rosemar 05/12/2016 21:24

Je pense qu'elle a déjà commis des bourdes, notamment quand, après un voyage en Chine, elle plébiscitait la rapidité de la justice chinoise !
C'était en 2006, et elle était plus jeune...

http://www.marieclaire.fr/,top-5-des-bourdes-de-segolene-royal,716508.asp

On ne peut défendre Fidel Castro en occultant les dérives graves de ce régime, en effet.

Bonne soirée, Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/