Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2018 5 20 /07 /juillet /2018 07:43
Et ça se Trump énormément...

 

 

Mais comment fait-il pour multiplier ainsi les déclarations contradictoires ?

 

La dernière en date est tout simplement ahurissante ! Donald Trump a fait machine arrière, mardi 17 juillet, après le tollé provoqué dans son propre camp par ses propos, tenus la veille lors d’un sommet avec Vladimir Poutine à Helsinki.

 

S’exprimant lors d’une conférence de presse aux côtés du président russe, le chef d’Etat américain avait refusé de reconnaître toute ingérence russe dans les élections américaines de 2016, malgré les résultats de l’enquête menée par ses propres services de renseignement. 

 

Le lendemain Donald Trump a plaidé le "lapsus". Il aurait oublié une négation, ce qui change complètement le contenu de ces propos.

Tout cela ressemble à une farce digne du père Ubu !

"Le président Poutine me dit que ce n'est pas la Russie, je ne vois pas pourquoi ce serait le cas !" avait-il d'abord déclaré en présence de Vladimir Poutine...

Il fallait entendre : "ce ne serait pas le cas." Une erreur de syntaxe qui discrédite un peu plus Donald Trump !

Alors, bien sûr, l'erreur est humaine, mais quand elle se répète inlassablement, elle devient inquiétante.... "Errare humanum est, perseverare diabolicum", dit le proverbe.

Et Trump n'en est pas à sa première contradiction : peut-on le prendre au sérieux quand il déclare une chose et son contraire ?

 

Avec Trump, tout tourne à la confusion, on se demande s'il est apte à diriger un pays aussi puissant que les Etats-Unis.

Et visiblement, ce revirement s'explique par les critiques exprimées par la classe politique et l'opinion publique américaine.

Trump louvoie sans cesse d'une déclaration à une autre.

 

Peut-on se fier à un homme politique qui change d'avis de manière aussi constante ?

Est-ce qu'il joue la folie ou est-ce qu'il est fou ?

 

En tout cas, tel un trublion, il perturbe et trouble la communication.

"Trump, c’est l’outrecuidance individuelle hyperbolique", déclare Marcel Gauchet..., On a l'impression qu'il est tout droit sorti d'une émission de la télé-réalité, constamment dans la représentation médiatique et dans le jeu : est-il en train de jouer au Monopoly ?

 

 

 

 

 

 

Et ça se Trump énormément...

Partager cet article

Repost0

commentaires

fatizo 20/07/2018 22:31

Ce type a-t-il de la lumière à tous les étages?
On est en droit de se poser la question, et aussi sur les américains qui votent pour un barge pareil.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 21/07/2018 21:39

Je pense que les Américains ont dû choisir entre la peste et le choléra... ou presque.
Trump est inquiétant, c'est sûr : il engage une guerre commerciale contre le monde entier.

Bises de l'été

Michel Jean 20/07/2018 20:45

Bon bonsoir Rosemar, le nombre incalculable de scandale financier liés au-x marchés de l’immobblier de l’empire Trump demeure incalculable et pourtant il est devenu le Président d’un pays très puissant sinon le plus puissant où il sévit encore la plus indispensable Américanite... à l’endroit notamment de nos pays d’Europe. L’objectif recherché par l’ensemble de ces déclarations fleure bon cette sauce des accords Breton Woods pour notre carnavalesque roturier. Bonne soirée à tous.

rosemar 20/07/2018 21:55

L'ascension de Trump est liée à l'argent, en effet. Voici ce qu'écrit fort justement un commentateur sur agoravox :

"Trump est le symptôme de ce qui ne va pas en Amérique : l’argent au centre de tout, la rentabilité à tout prix, la corruption totale du monde politique, la violence (verbale, physique, sexuelle), la haine, le racisme, la main mise des grands groupes mondiaux sur la société et son évolution."

Signé MCGurk

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 20/07/2018 13:01

A Philippe Game
Nous sommes parfaitement d' accord. Cette semaine j' ai eu une conversation avec mon neveu qui est analyste financier dans une banque suisse qui travaille pour de gros investisseurs institutionnels. Mon neveu me disait qu' il faisait partie des Followers de Trump. Il reçoit chacun de ses tweets sur son portable car à chacun de ses messages balancés par Trump à 1 heure du matin, ça pouvait provoquer des mouvements boursiers que mon neveu avait tout intérêt à anticiper.
Moralité: le monde la la finance est d' un point de vue purement mathématique assez chaotique. C' est inévitable...mais Trump amène du chaos dans le chaos...et, finalement, il fragilise tout le monde.
Bonne journée Philippe

ALEA JACTA EST 20/07/2018 10:56

C' est absolument surréaliste et ubuesque.
Je vais te faire une métaphore. Quand tu joues aux cartes avec quelqu' un qui n' a aucune technique, cela perturbe complètement le jeu pour tout le monde. A tel point que le mauvais joueur finit parfois par faire chuter tout le monde et par gagner. Ce qui lui permet de s' exclamer: " Vous voyez bien que je joue bien, puisque vous avez tous perdu...".
Et bien Trump, c' est ça. Alors quand il y a un mauvais joueur à une table de jeu les autres finissent par adopter des stratégies qui tiennent compte du caractère irrationnel de ce joueur.
Or il se trouve qu' on commence à observer ça. Les chinois par exemple, répondent aux mesures protectionnistes de Trump en égalisant les pertes qu' il provoque. Les chinois n' agressent pas, ils ne veulent pas se lancer dans une guerre commerciale. Ils égalisent les pertes provoquées par les taxes décidées par Trump.
Mais une chose est sûre. Trump a réussi à ce que tout le monde joue mal. Combien de temps va durer ce petit jeu ? Cette manière de concevoir les relations commerciales entre pays peut-elle perdurer au delà de Trump ? Je ne le crois pas...Un jour on reviendra à un certain bon sens. Et quelqu' un se présentera aux élections en proclamant " America' s back..."
Bonne journée l' amie.

rosemar 20/07/2018 21:46

Merci pour ce témoignage : Trump est sans arrêt imprévisible, changeant, instable. Est-il sain d'esprit ?

Bonne soirée, Philippe

rosemar 20/07/2018 21:43

Comment un chef d'état peut-il se contredire, ne pas contrôler ses propos, être dans l'impulsivité permanente ?
Il apparaît comme un guignol peu crédible. C'est très inquiétant.

Belle soirée, AJE

PHILIPPE GAME 20/07/2018 11:39

Avis entièrement partagé. Moi-même, néophyte au jeu de poker, je fus invité un jour à y jouer entre amis lesquels subirent de ma part une défaite totale : je ne mentais pas !!!
Jeu de bluff et de mensonge, ils guettaient mon visage et mes moindres gestes desquels ils tiraient des conclusions stratégiques erronées... qui les faisaient perdre : le texte ici en est la parfaite illustration ! Espérons que cette bouffonnerie - dangereuse toutefois - cesse le plus rapidement afin d'éviter une "infection généralisée" planétaire des relations !
Hitler et la campagne de France gagnée rapidement en qq semaines était imprévisible... comme au poker, l'horrible moustachu fit le contraire de l'orthodoxie militaire attendue... on connait la suite... cela ne marche heureusement pas à tous les coups !!!!
Cordiales salutations.
PHG

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/