Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 14:14
Le fada de l'Estaque...

 

 

 

 

Pour qui connaît un peu Marseille, ses habitants et le parler de Provence, le mot "fada" est souvent utilisé, dans le sud, comme un terme à la fois familier et sympathique...

 

Ce mot peut, d'ailleurs, à Marseille ou à l'Estaque, se décliner sous une autre forme : "espèce de fadasse !", pourra-t-on dire, parfois, à quelqu'un qui raconte des bêtises ou des fadaises.

 

Ces termes "fada, fadasse" méritent, comme il se doit, d'être prononcés avec l'accent du cru, en insistant sur la voyelle "a", pour donner encore plus de poids à ces insultes plutôt bienveillantes et même chaleureuses.

 

On peut, aussi, entendre, à Marseille, cette atténuation affectueuse : "fadoli !", et dans ce cas, l'accent se fait plus insistant sur la voyelle "o"...

 

Le "fada", c'est le simple d'esprit, le fou... mais, comme il est d'usage à Marseille, d'exagérer et d'amplifier nombre d'expressions, il ne faut pas vraiment prendre le mot au pied de la lettre.

Il s'agit, en fait, souvent d' une appellation pleine de tendresse...

 

Ce terme pourrait, ainsi provenir du latin "fata", "la déesse de la destinée", à rapprocher du nom de la "fée", issu d'un verbe "for, fari" : "dire, parler", la fée étant celle qui dit et dicte les destins par avance.

 

Le "fada" peut donc désigner celui qui est touché par les fées, à l'origine, un simple d'esprit, celui qui regarde le monde avec un oeil naïf et nouveau.

 

Cette relation avec les fées rend le "fada" plutôt aimable, attirant et sympathique.

 

Le fada sort du lot, il se démarque, c'est un original... "la maison du fada", c'est ainsi que les marseillais ont appelé l'immeuble construit par Le Corbusier, entre 1947 et 1952, un immeuble futuriste, pour l'époque.

 

Les Marseillais et les provençaux cultivent, ainsi, un langage savoureux, des expressions souvent amusantes et pleines de charmes.

"Feignasse, frotadou, balèse, ballèti, bancaou, barjaquer, bisquer, main de pâti, malon", autant de mots savoureux à découvrir...

 

Des mots qui sont, pour moi, des mots d'enfance puisque je suis née à Marseille, plus précisément à l'Estaque, petit port de pêche, si pittoresque, connu de tous.

 

Des mots simples, des mots de tous les jours...

 

Des mots qui rayonnent, qui évoquent le soleil, la lumière, la mer, ses embruns, ses couleurs changeantes et moirées, des paysages du sud, des collines parfumées de thym, des senteurs marines toutes proches...

 

Des mots qui chantent la langue du sud, qui nous font entendre des accents chaleureux, pleins de bonhommie et de tendresse...

 

 

Dans le cadre de la semaine de la langue française...

Ressource :

 

http://dai.ly/x38e1e5

 

 

Le lexique du parler marseillais :

 

http://parler.marseillais.overblog.com/lexique-du-parler-marseillais

 

 

 

 

Photos : Christelle

L'Estaque

L'Estaque

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 15/03/2016 22:28

Étonnant et intéressant de voir que le fada pourrait venir du mot fée.
Et puis on connait tous ce mot pour l'avoir entendu dans les films de Pagnol.
C'est vrai que le mot Feignasse sonne bien le midi mais jamais je n'aurais imaginé que ça venait de chez vous tant je l'ai entendu de fois depuis ma plus tendre enfance en Normandie. Idem pour balèse.
Comme quoi il y a des termes régionaux qui dépassent les frontières.
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 15/03/2016 23:11

Le parler provençal aurait donc essaimé jusqu'en Normandie !!? Le mot "balèse" est bien issu de l'occitan pourtant... C'est étonnant... en fait le patois marseillais est un peu universel, grâce à l'accent, peut-être ?

Bises du sud

linoroberto 15/03/2016 20:52

salut mon amie , le fada est universel ^- ^ a marseille , il y a le fada du volant , l'amoureux fada de sa fiancée , le fada du quartier puis le fada de chez les fadas , puis ici quand on aime bien quelqu un on dit comment vas tu mon garri (rat) bises ma voisine de l'autre rive

rosemar 15/03/2016 23:06

Oui, encore une expression bien marseillaise : "mon garri" ! Merci pour ce rappel, lino : quand j'entends ces mots, c'est comme un retour vers l'enfance.

Bises, lino, le marseillais de Malmousque

ALEA JACTA EST 15/03/2016 19:34

Il ya effectivement tout un parler populaire très coloré à Marseille et dans la région PACA.Mon vocable préféré est quand même feignasse...
J' aimais beaucoup quand la marionnette de l' entraîneur Philippe Lucas chez les guignols de Canal+ s' adressait à Laure Manaudou en ces termes pour la motiver:
" t' es qu' une grosse feignasse et pis c' est tout..."
La marionnette exagérait à peine les vrais propos de l' entraîneur...plus vrai que vrai...
le voici ici en train de passer un savon à une tortue marine à 3 min 04 secondes

https://www.youtube.com/watch?v=8ZM0lhEW8Rw

Bonne fin de journée l' amie
PS: je n' ai rien lu de Frantz Olivier Giesbert mais il semble qu' il ait largement puisé dans l' argot marseillais pour écrire ses polars...

Exemple extrait sde son roman L' IMMORTEL:
"- je ne vais pas me laisser escagasser la réputation comme çà, finit par s'écrier le Rascous. Je l'espoutinerai, ce counas. Il a assez fait caguer le monde"

rosemar 15/03/2016 21:31

Oui, le mot "feignasse", avec son suffixe péjoratif, qui est appuyé dans la prononciation marseillaise, est particulièrement expressif... On peut dire aussi "dormiasse"...
Merci pour ces autres exemples du parler marseillais, et pour la vidéo sympa.

Belle soirée, AJE

Richard Schneider 15/03/2016 16:19

Savoureux "parler" marseillais ...
Et le verbe "escagasser" est-il encore employé ?
Bonne fin de journée.

rosemar 15/03/2016 21:21

Oui, un bon exemple, Richard, de ce patois marseillais : le verbe "escagasser" est tellement expressif, j'aime bien, aussi, l'expression "main de pâti" (il faut accentuer la voyelle "a") pour désigner un maladroit.

Bonne soirée

Nos Pistes Cyclables 15/03/2016 19:30

Un mot incroyable, merci Richard...

De l’occitan escagassar (« abîmer, écraser »).
(Provence) Démoraliser.
(Provence) Esquinter.
Tu m’escagasses !

Nos Pistes Cyclables 15/03/2016 14:51

Quelle avalanche de mots inconnus, mon Dieu...
Ils sont tous dans le dictionnaire ?
Ce matin j'ai lu qu'un journal organisé un concours pour faire entrer des mots nouveaux dans le dictionnaire...
Merci la Estaquoise ! :-)

rosemar 15/03/2016 20:04

Ils sont dans le dictionnaire des Marseillais, et ils sont très pittoresques... Tu peux ouvrir en bas de l'article le lien intitulé Le lexique du parler marseillais, pour découvrir un florilège de ces mots pleins de saveur et d'expressivité, comme le verbe "escagasser" que tu cites.

Bises, LH

Nos Pistes Cyclables 15/03/2016 14:51

Organisait un...

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/