Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 09:42
C'est le style qui fait l'écrivain...

 

 

C'est le style qui fait l'écrivain, dit-on souvent... Le style est la marque d'un auteur, et on reconnaît souvent les caractéristiques d'un style : celui de Rabelais, de Chateaubriand, de Proust ou Céline...

 

Ce mot signe et évoque un univers, une personnalité unique : il est empreint de mystères, dans sa brièveté, ses deux consonnes combinées, sifflante et dentale, au début, sa voyelle "i" qui fait penser à un surgissement, un cri....

 

D'où vient ce mot étrange ? Le style, c'est en fait, dès les origines le stylet qui sert à écrire.

 

Le mot est issu du latin "stilus, tige de plante, poinçon, stylet pour écrire".

 

Dans l’Antiquité, le style désignait ce poinçon, morceau de bois ou de fer qui servait à écrire sur de la cire... Mais à l’époque déjà, par glissement métonymique de l’instrument à son résultat, le style était aussi la manière d’écrire...

 

Notre "stylo" moderne vient de ce même radical : on voit là une belle continuité de l'antiquité à nos jours : on retrouve presque le même mot pour désigner un instrument qui sert à écrire même si les techniques ont considérablement évolué.

 

Comment ne pas être ému par cet héritage venu de l'antiquité ? Un simple bâton de bois à l'origine du mot "style" ! Un objet rustique et pastoral devenu symbole d'une manière d'écrire ! 

 

Ce mot est d'ailleurs utilisé dans d'autres domaines : peinture, musique, cinéma, architecture....

 

Chaque auteur possède un style, une originalité, une empreinte particulière que l'on reconnaît assez facilement...

 

J'aime ce mot simple et étrange, à la fois : il évoque toute une littérature, un héritage culturel venu des grecs et des latins qui écrivaient laborieusement avec un stylet : belle écriture appliquée sur un support de cire !

 

Le style de chaque écrivain est unique : on reconnaît une page de Proust, un poème de Baudelaire, un roman de Balzac ou de Flaubert....

Leurs phrases, leurs mots nous émeuvent souvent, nous marquent, s'impriment en nous...

 

Leurs idées nous façonnent, nous invitent à la réflexion : Montaigne et ses extraordinaires divagations nous fascinent, La Fontaine nous transmet des leçons universelles à travers ses fables aux récits animés, La Bruyère peint des portraits en action qui dénoncent la société de son temps et qui ont aussi une valeur d'universalité....

Molière stigmatise des défauts éternels : l'avarice, l'hypocrisie, la fausseté, le mensonge, la bêtise humaine, à travers des caricatures, en faisant appel au rire, au comique...

 

Comment ne pas être sensible à l'ironie de Voltaire, à la verve de Rabelais, aux descriptions poétiques de Chateaubriand ?

 

Comment ne pas apprécier la sensibilité de Verlaine, le foisonnement de Victor Hugo ?

Leurs styles variés nous font accéder à toutes sortes d'idées, de découvertes, de sentiments, d'expériences...

 

 

 

 

 

Photos : Pixabay

C'est le style qui fait l'écrivain...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 06/03/2017 02:13

Ce dimanche j'ai été à Dol de Bretagne où Chateaubriand a étudié au collège... il y a son buste enfant...
On utilise aussi le Stylet ou stylus en anglais avec certains smartphones et tablettes.
Bonne semaine et bises

rosemar 06/03/2017 20:47

Le style flamboyant et poétique de Chateaubriand : on aime...
Le stylet est donc devenu un objet ultra-moderne !

Bises, LH

Lapin37 04/03/2017 21:33

Bonsoir tous, rosemar, "le style fait l'homme" (Buffon) ;-))) et c'est vrai qu le style c'est l'écrivain mais aussi l'homme ! ce qui m'inquiète c'est le "style" des nouveaux écrivains, Joey Starr, Booba et autres rappeurs qui se prennent pour des écrivains ;-)))
Puisque nous sommes sur les grands, j'ai attaqué le gros morceau A la recherche du temps perdu ! je ne perds pas mon temps mais je le lis tranquillement car si le texte est superbe il est quand même un peu "monotone", avec des paragraphes de deux pages ou plus.
Bonne soirée, bises/santé/courage.

rosemar 04/03/2017 23:20

Booba ? Un écrivain ? sûrement pas... enfin, je connais mal... La recherche, oui, c'est un texte magnifique, mais il faut tenir la route...
Bonnes lectures à tous, merci, Lapine.

L. Hatem 04/03/2017 23:19

Lapine... tu vas lire les 7 tomes ??? Bon courage !

Michel Jean 04/03/2017 20:01

R' j'l'avais très bien compris chère Mme Rosemar, mais prenons Le Grand Céline et ses écrits, et son style limpide paraissent être purement spontanés alors quand réalité les premiers jets ou brouillons sont absolument surchargés et ratures et de reprises. Bye.

rosemar 04/03/2017 23:15

Même Céline qui utilise un langage populaire sait varier les registres dans une écriture vraiment originale, oui.

Michel Jean 04/03/2017 15:16

Bonjour Rosemar, la narration spontanée d'un fait si aniodin soit-elle conjuguée à une juste intonation de la voix révèle le style, parfois soudainement, la personnalité profonde à son insu du narrateur ou mille nuances, indications pantomimiques, façon douce/brusque/amoureuse/espiègle/subrepticement, etc. de regarder amène à être ou ne pas être compris tout en jouant avec de fameux verbes du regard et leur interprétations corporelles parfois toute en subtilité: toiser, lorgner, épier, dévisager, guetter, comtempler, etc., reste un passe temps inutile/utile pour certains, où le/un regard toucheur à distance n'est pas non plus pour autant absenté: fouiller du regard, scruter du regard, fusiller du regard, etc. . Quand au style écrit, perso il me semble qu'on puisse déplorer son manque de naturel ou de spontanéité dans beaucoup de narrations écrites et qu'il peut être fabriqué sur mesure par des ajouts, de multiples corrections et mille autres trucs perso ce qui n'enlève rien aux talents de l'auteur. Bonne journée à tous.

rosemar 04/03/2017 18:45

L'art des conteurs est fait de gestes, de regards, de mimiques, mais j'évoque surtout dans l'article le style, les particularités d'écriture des grand auteurs : je ne crois qu'on puisse leur reprocher un manque de spontanéité, ils s'appliquent à peaufiner, à polir leur travail comme de bons artisans...

Bonne soirée, Michel

ALEA JACTA EST 04/03/2017 10:15

"Chaque auteur possède un style, une originalité, une empreinte particulière que l'on reconnaît assez facilement..."
Effectivement, n' importe quel extrait de Marguerite Duras ou de Céline est reconnaissable a mille lieues.C' est comme la musique.On peut te passer un extrait de Bach, de Beethoven ou de Mozart que tu ne connais pas, mais tu sais immédiatement que c' est du Bach, du Beethoven ou du Mozart.
L' originalité du style c' est le privilège des grands.
Bonne journée l' amie

rosemar 04/03/2017 18:41

C'est particulièrement vrai pour Céline, Duras et certains se sont amusés à pasticher les grands auteurs, en imitant leur style...
Le mot "style" paraît si moderne, alors qu'il a des origines très anciennes : c'est étonnant...

Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/