Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 12:02
A la recherche d'un masque...

 

Ce jour-là, je décide de me rendre dans la pharmacie la plus proche de chez moi pour me procurer un masque : bien sûr, comme nous sommes encore en période de confinement, je n'oublie pas de remplir mon attestation de sortie, afin d'être en règle avec les autorités policières.

 

Arrivée dans l'officine, je demande au pharmacien s'il vend des masques : "Non, pas de masques", me répond-il aussitôt. Je lui pose alors cette question : "Et vous en aurez bientôt ?"

Il me réplique alors sur un ton badin : "Oh peut-être l'année prochaine !"

Décidément, ce pharmacien se fait lui-même peu d'illusion sur les futurs approvisionnements de masques dans les pharmacies...

Je repars bredouille...

 

Quelques jours plus tard, je retente ma chance dans une autre pharmacie, après avoir rempli encore une fois mon attestation  de sortie : même problème, pas de masques...

 

Mais, je ne me décourage pas : troisième tentative, je me rends, cette fois-ci, dans une très grande pharmacie du centre, très éloignée de mon domicile...

Dans cette officine, je vais sans doute trouver "mon bonheur"... enfin des masques !

La pharmacienne m'informe que je pourrai m'en procurer dans une boutique de matériel médical qui se situe tout à côté...

Je m'y rends, et là surprise ! En fait, une affiche informe les clients qu'il faut commander les masques et attendre une semaine avant de les obtenir !

Comme cette pharmacie est éloignée, j'hésite, d'autant qu'il faut se ranger derrière une longue file d'attente...

Finalement, je renonce... 

Et je me pose cette question : "Sommes-nous vraiment en France, pays réputé pour la qualité de ses services de santé ?"

 

Le lendemain, j'apprends qu'on peut enfin se procurer des masques dans les supermarchés... Je pourrais en faire l'acquisition lors de mes prochaines courses.

Donc, ce jour-là, je me rends au supermarché, je regarde partout : pas de masques à l'horizon.

Je demande alors à une employée : "Mais, où sont les masques ? Vous en vendez ?"

Je tombe des nues quand elle me dit : "Les stocks sont épuisés, il faut venir le matin, de bonne heure pour espérer en avoir."

Alors, là, c'est le bouquet ! Je repars dépitée.

 

Deux jours plus tard, j'apprends qu'une couturière près de chez moi a confectionné des masques en tissu et qu'elle les vend 3 euros : je décide d'en acheter trois.

J'ai enfin des masques !

Et je fais bien sûr un premier essai : je trouve que le masque en tissu est tout de même assez inconfortable, au bout d'un moment, on étouffe sous le masque, on a du mal à respirer.

Ainsi, beaucoup de gens, dans les rues, ne savent pas le porter en toute sécurité : on voit des masques rabattus sur le menton, ou décalés sur la bouche, le nez n'étant plus protégé.

Un masque mal utilisé ne constitue pas une bonne protection.

De plus, les contraintes d'utilisation sont compliquées : il faut laver un masque en tissu à 60 degrés, pendant 30 minutes, on ne peut le sécher à l'air libre, et après un certain nombre de lavages, le masque devient inopérant.

 

D'ailleurs,  alors que l’Autriche et d’autres pays d’Europe centrale imposent le port du masque à la population pour lutter contre le coronavirus, le Danemark, par la voix unanime de ses experts, persiste à adopter une stratégie opposée. "C’est une illusion de croire que cette protection constitue un rempart contre le Covid-19 pour les citoyens. Elle procure une fausse sécurité et peut dans le pire des cas propager le virus", affirme le professeur Brian Kristensen, chef de l’unité centrale des infections et de l’hygiène à l’Institut de sérologie d’État...

 

Qui croire ? Le masque est-il vraiment efficace et utile dans la lutte contre l'épidémie ?

 

 

https://www.lepoint.fr/europe/danemark-ce-pays-qui-ne-croit-pas-aux-masques-07-05-2020-2374548_2626.php

A la recherche d'un masque...
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Bonjour,<br /> Je rencontre le même problème, j'ai informé l'ARS qui doit me répondre, Ma députée la voix de son maître, ne répond pas . . .<br /> Ils souhaitent rendre obligatoire le port du masque introuvable. . .<br /> Avec les masques les caméra de reconnaissance faciale deviennent inutiles.
Répondre
R
Les agences régionales de santé ? Elles ne sont pas toujours efficaces...<br /> <br /> http://rosemar.over-blog.com/2020/05/des-erreurs-sur-la-carte-de-prevision-du-deconfinement-consternant.html<br /> <br /> Les caméras pourront repérer ceux qui n'ont pas de masque...<br /> <br /> Bonne soirée
M
Je suis devenu un obsédé qui ne rêve que de ça: démasqué les plus beaux yeux féminins, regards si expressifs de douceurs pour partir en courant si la bouche trop peinturlurée de rouge concurrence les coquelicots.
Répondre
R
Le masque peut devenir objet de fantasmes... j'y vois, pour ma part, un signe de défiance, de peur dans ce contexte...
L
Moi je suis habitué à porter des masques 12 heures par jour ou plus... Pas les masques en tissu mais les chirurgicaux, et maintenant les ffp2...<br /> J'ai vu sur youtube qu'on peut se les confectionner avec le haut d'un t-shirt ou une paire de chaussettes neuves...
Répondre
R
Merci pour le lien : mais, c'est curieux, il est écrit qu'on peut sécher un masque en tissu à l'air libre ? Or, le plus souvent, on recommande l'inverse : dans un sèche-linge...
R
Les masques chirurgicaux sont plus légers, plus faciles à porter, il me semble... oui, il existe de nombreux tutos pour se confectionner des masques... mais le masque en tissu paraît moins fiable, avec des contraintes pour le lavage, le séchage...
L
https://www.60millions-mag.com/2020/05/12/entretenir-un-masque-en-tissu-nos-reponses-vos-questions-17431
V
J'ai connu le même parcours du combattant que vous. j'ajoute que le masque en tissu provoque de la buée sur les lunettes et j'en porte. Quelle galère !
Répondre
R
En plus, oui, la buée sur les verres ajoute à l'inconfort : décidément, le masque comporte bien des inconvénients, et est-ce que le masque en tissu est vraiment efficace ?
M
Bonsoir Rosemar, le pire est à venir quand on connaît la taille d’un virus. Le masque peut protéger, mais face à de si petits virus je préfère donner mon masque au premier venu qui le voudrait d’un. J’ai trop besoin d’air, j’étouffe au bout de deux secondes, sa me comprime tellement le cœur que j’en suffoquerai toujours, me sens crevé et comme soûl. Pourtant j’avoue n’avoir jamais rencontré de femmes qui possèdent autant de charme qu’il m’arrive d’être jaloux comme un pic: tout ça à cause d’un masque ! Bonne soirée à tous.
Répondre
R
C'est certain : pas facile de supporter un masque, on a la sensation d'étouffer, la respiration est empêchée... mais que signifie la fin du message ??<br /> <br /> Bonne soirée, Michel
A
Oui, ces histoires de masques c'est vraiment le bazar...aucune certitude au sujet des garanties qu'ils offrent. <br /> Demain je dois aller accompagner mon fils toute une matinée à l'hôpital pour une série de visites et d'examens échographiques, et je n'en mène pas large. On va essayer d' attendre dehors dans la voiture entre 2 visites...<br /> Bonne fin de soirée l'amie
Répondre
R
Oui, les masques, c'est compliqué, avec différents modèles et parfois une illusion de protection... en tout cas, il faut éviter de toucher le masque, de le déplacer... dans les hôpitaux, des mesures sont prises pour la désinfection des locaux, et les malades du covid sont bien isolés.<br /> <br /> Belle soirée, AJE

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/