Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 08:02
Il faut réapprendre le français...

 

 

Il faut réapprendre le français dans nos écoles, parce que l'apprentissage de la langue est essentiel : c'est par le langage que s'acquiert la réflexion et que se développe la curiosité.

 

La grammaire est le fondement de cet apprentissage : trop souvent délaissée, cette discipline doit absolument retrouver sa place dans les établissements scolaires.

 

L'étude de la grammaire permet de structurer le fonctionnement de la pensée et la compréhension de la langue.

Comment s'étonner de la baisse du niveau quand on sait que dans le primaire l'horaire hebdomadaire de français a été divisé par deux en moins d'un siècle ?

De la même façon, au collège, les heures de français ont été considérablement réduites.

 

On connaît aussi une des nouvelles lubies des pédagogistes : remplacer la notion de complément par celle du prédicat, une façon d'effacer toutes les nuances de notre langue : complément d'objet direct, indirect, complément circonstanciel de temps, de lieu, de but, de concession etc.

Ces nuances sont essentielles pour une bonne analyse de la langue : elles permettent des repérages, elles sont des jalons dans toutes sortes de textes : narratifs, argumentatifs, descriptifs...

 

A l'école primaire, on n'apprend plus aux élèves des modes et des temps essentiels comme le conditionnel, le subjonctif, le passé antérieur... Pourquoi ? C'est une façon d'éluder des difficultés...

C'est par des révisions successives et répétées que se consolident les apprentissages : mieux vaut aborder ces notions dès le primaire.

 

La modernisation de la grammaire qui passe par une simplification abusive est néfaste : c'est la confusion qui s'impose, alors, dans les esprits.

Ce n'est pas en supprimant les difficultés de la langue française dans l'enseignement que l'on va favoriser son apprentissage, bien au contraire.

En simplifiant à l'extrême, on empêche les élèves de percevoir toutes les subtilités de notre langue.

On leur enlève aussi la possibilité de maîtriser leur outil essentiel de communication.

 

Comment comprendre un texte littéraire ou un simple message si on ne connaît pas la grammaire de la langue et son fonctionnement ? Comment bien communiquer quand on ne sait pas utiliser toutes les nuances du langage ?

 

La grammaire n'est pas innée : elle doit être apprise avec rigueur, elle doit être assimilée progressivement, sans cesse révisée pour une maîtrise sans failles.

 

L'orthographe qui renvoie, souvent, à l'étymologie des mots donne aussi du sens à la langue : un texte bourré de fautes est peu compréhensible...

L'orthographe permet de remonter à l'origine des mots, à leur signification première qui est révélatrice.

 

Grammaire et orthographe méritent d'être réhabilitées dans notre enseignement : il y va de la survie de notre langue, de son rayonnement à travers le monde...

 

 

 

 

 


 

Il faut réapprendre le français...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 09/08/2017 21:17

Le peuple est devenu "trop intelligent". On ne peut plus le berner autant qu'on l'espère alors on éduque plus notre jeunesse .
Ils sont juste ravis parcequ'ils ont le dernier téléphone sorti. Voilà leur bonheur .
Bises et belle soirée Rosemar

rosemar 10/08/2017 18:50

Le téléphone à la place du cerveau ? C'est un danger, en effet. Les bases de l'apprentissage de la langue doivent être enseignées dès le primaire et il faut espérer que le nouveau ministre de l'Education rétablisse un véritable enseignement de la grammaire.

Bises du sud

Michel Jean 09/08/2017 20:37

Mais la nuit si noire soit-elle soliloquera sans cesse avec une Lune mélancolique qui supporte, elle, l'équivoque. En plus il y aura toujours des Madame Rosemar pour nous tançait à nous qui ne voyons que quiétude, sinon à sourire un peu; et, trop de choses que par le petit bout de la lorgnette...(!)

rosemar 10/08/2017 18:44

Je ne tance personne, mais je suis attachée à un certain respect de la langue française...

ALEA JACTA EST 09/08/2017 15:31

Quand je pense à ces réformes ( et à celles qui sont équivalentes dans le pays où je vis) j' en viens à penser que s' il y avait eu un groupe de personnes malfaisantes voulant ourdir un complot contre les intérêts de la langue et de leurs usagers, ils ne s' y seraient pas mieux pris que ces néo-pédagogues qui sévissent en Europe.
Là, ils ont fait fort.Ils ont changé un système d' analyse structurel qui marchait très bien pour le substituer par un autre moins performant et plus pauvre.
Dans leur malfaisance, ils font d' une pierre 2 coups, car, au passage, les parents sont souvent dans l' incapacité de filer un coup de main à leurs enfants, vu que les nouveaux contenus scolaires n' ont plus de lien direct avec ceux qu' ils ont appris.
Donc non seulement l' école n' arrive plus à transmettre correctement mais les décideurs pédagogiques ont coupé aussi les courroies de transmission générationnels.
Une génération ne sait plus transmettre à une autre.Quand ce phénomène se produit, cela porte un nom: ça s' appelle la décadence.
Alors, pour ne pas être catastrophiste je me dis que dans de nombreux milieux les parents et profs savent pallier aux carences du système scolaire.Je me dis qu' il existe sans doute des collèges où la qualité se maintient, mais on sait bien que ce sont les plus démunis qui font les frais de ce laxisme scolaire.C' est dans les collèges des zones défavorisées où les programmes seront appliqués au pied de la lettre sans que rien ne vienne en rectifier les méfaits.
Bonne journée l' amie
PS: petit souvenir d' un de mes collègues espagnols qui a travaillé 3 ans aux Etats-Unis dans un collège de quartier défavorisé.Théoriquement, mon collègue était là-bas pour apprendre l' espagnol aux élèves américains, mais il m' a raconté qu' il passait les trois quarts de son temps à leur apprendre l' anglais vu qu' ils commettaient d' énormes fautes dans leur propre langue...

rosemar 10/08/2017 18:42

Comme tu le dis, les parents eux-mêmes sont perdus, la terminologie grammaticale a changé parfois de manière absurde...
Mes collègues de langues disent aussi, souvent, que leurs élèves ont d'énormes lacunes en français et ils se désespèrent car ils ont les plus grandes difficultés à leur enseigner une langue étrangère, dans la mesure où ces élèves ne maîtrisent pas leur propre langue...

Belle soirée, AJE

Michel Jean 09/08/2017 12:08

Bonjour Rosemar, une vision, effectivement effrayante, cette nuit qui ne se repent et s'abat sur la langue française.
Bonne journée à tous.

rosemar 10/08/2017 18:35

La langue française constitue un patrimoine et même si elle évolue, il convient de préserver son apprentissage qui doit être rigoureux.

Bonne soirée Michel

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/