Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 08:09
Après le scandale du Mediator, peut-on encore avoir confiance dans les médicaments ?

 

Deux mille morts, peut-être plus, deux mille victimes du Mediator, ce poison commercialisé par le laboratoire Servier...

 Cette molécule, de la famille des amphétamines, a provoqué chez les patients des problèmes de santé gravissimes : des valvulopathies cardiaques et de l'hypertension artérielle pulmonaire.

 

Comment ce poison a-t-il pu être mis sur le marché ?

Au début des années 1990, la toxicité d'autres médicaments du laboratoire Servier (l'Isoméride et le Pondéral) avait été établie, ce qui avait conduit au retrait de ces produits. Comment le Mediator, dont le principe actif est de même nature, a-t-il pu rester en vente ?

 

Prescrite contre le surpoids et contre le diabète, cette substance a été largement diffusée. En plus, il y avait tromperie sur la marchandise : ce produit qui était un coupe-faim était totalement inefficace contre le diabète.

Et qu'a fait l'Agence nationale de sécurité du médicament ? A quoi sert cet organisme ? Pourquoi a-t-on laissé faire ?

 

Le laboratoire Servier a gagné plus d'un milliard d'euros avec ce "médicament". L'industrie pharmaceutique fait ainsi des profits considérables et les produits qu'elle vend sont de plus en plus chers.

Les intérêts financiers sont colossaux et la corruption est partout.

On fait fi de la santé des gens.

 

Tant de médicaments inutiles et dangereux sont mis sur le marché !

Le Vastarel, commercialisé encore par le laboratoire Servier provoque des troubles neurologiques : tremblements, raideur, lenteur des mouvements, déséquilibre dans la démarche...

Que dire des statines qui peuvent entraîner troubles de la mémoire, tremblements, douleurs musculaires, destruction des muscles, chutes, confusions, diabète, décès. Pourtant, de nombreux cardiologues prescrivent ce "médicament".

 

La plupart de ces molécules ont des effets dits "secondaires" qui sont, en fait dévastateurs.

Quel sera le prochain médicament incriminé ? 

 

Les médecins ont aussi souvent, l'ordonnance et la prescription faciles : ils se soumettent aux lobbies des laboratoires qui vendent leurs substances à prix d'or.

Le scandale du Mediator met en évidence le règne de l'argent, la corruption qui gangrène l'industrie pharmaceutique.

Après un tel scandale, peut-on encore avoir confiance dans les médicaments ?

Honte à ceux qui profitent de cette manne au mépris de la santé des patients !

 

 

 

 

Après le scandale du Mediator, peut-on encore avoir confiance dans les médicaments ?
Partager cet article
Repost0

commentaires

Michel Jean 18/10/2019 13:22

Chaque jour un air bien trop pollué, conjugué à une alimentation aux («sur ») traitements trop toxiques pour en arriver à se soigner, malgré cela, avec du trop vif chimique...! qu’elle tyrannie.

rosemar 18/10/2019 23:23

La pollution, l'alimentation, les médicaments : cela fait beaucoup de poisons, en effet...

Pierre Mariaule 18/10/2019 09:09

Les bons produits se trouvent très rarement en pharmacie !Demandez par exemple de la lysine et de la proline en pharmacie (acides aminés qui agissent contre les maladies cardio-vasculaires et les avc en association avec la vitamine c même synthétique qui a les mêmes propriétés que la vitamine c naturelle) et l'on vous regardera de travers en vous demandant ce que vous venez foutre là !

rosemar 18/10/2019 23:21

Merci pour ces infos, mais comment agissent ces produits ? Il faut aussi se méfier des remèdes de certains charlatans... c'est compliqué.

Bonne soirée

Michel Jean 16/10/2019 17:06

Bonjour Rosemar, durant les années 50/60/70/80/90, et peut-être même longtemps avant, une consommation excessive d’amphétamines ne posait (sois disant !) aucun problème, donc personne ne voyait de raisons pour contredire cette renversante idée reçue et admise par beaucoup. Combien sont-ils à y avoir laissé leurs plumes ? Les États-majors de nos laboratoires pharmaceutiques ne reculeront jamais même pas devant une prévisible hécatombe d’innocentes victimes. Bonne soirée à tous.

rosemar 16/10/2019 22:57

Le labos sont tout puissants, les lobbies sont très actifs et efficaces, et ils vendent leurs médicaments très chers... payer pour s'empoisonner ?

Bonne soirée, Michel

L. Hatem 16/10/2019 09:35

Normalement, un médicament est mis sur le marché après de décennies de tests, or aujourd'hui c'est la course à la mise en vente...
Normalement, les effets secondaires n'arrivent pas à la totalité des patients mais à un petit pourcentage... Combien de petit pour le Médiator ?

rosemar 16/10/2019 22:53

Des tests qui sont parfois biaisés, comme ce fut le cas pour les statines, par exemple... et comme tu dis, c'est la course à la mise en vente et aux profits... c'est une honte !

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/