Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2018 1 26 /02 /février /2018 08:53
En France, on meurt encore de froid...

 

 

En France, à notre époque, au XXIème siècle, on meurt encore de froid...

Est-ce possible ? Est-ce concevable ?

Alors que tant d'appartements, tant de maisons, tant de locaux restent inoccupés, des gens privés de logement risquent de perdre la santé et la vie, meurtris par le froid.

 

Un sans-abri de 35 ans a été ainsi retrouvé mort dimanche matin par deux autres SDF, probablement en raison du froid, à Valence où le thermomètre est descendu jusqu'à - 3 degrés dans la nuit.

Ce mort passe presque inaperçu dans les journaux : pudiquement, on ferme les yeux devant ce fait inacceptable dans une société moderne et civilisée.

Pudiquement, on préfère occulter ce qui dérange notre petit confort.

A peine un petit entrefilet publié sur le journal Le Point...

Quelques mots qui énoncent les faits, comme si c'était chose banale et ordinaire...

 

Alors que le plan Grand froid a été activé, alors que la France connaît une vague de froid polaire, venu de Moscou, des hommes, des femmes, des enfants  restent encore démunis et abandonnés, face aux morsures de l'hiver.

Comment résister à ce froid intense accentué par un vent du Nord ?

Comment se protéger d'un froid si  terrible quand on vit dans la rue ?

 

Comme chaque année, des SDF sont victimes des rigueurs de l'hiver.

Comme chaque année, le problème se pose toujours plus aigu et terrible.

 

Certains vont jusqu'à dire que de nombreux SDF refusent des hébergements...

Mais pourquoi les refusent-ils si ce n'est parce que la promiscuité rend ces logements invivables ?

Il faut revoir la politique d'hébergement, offrir la possibilité à chacun d'être en chambre individuelle et de pouvoir passer des nuits tranquilles et sereines.

 

Un homme de 35 ans est mort, une vie sacrifiée dans l' indifférence générale.

Un homme jeune a perdu la vie à cause de l'individualisme qui caractérise nos sociétés.

Vendredi dernier, c'était un homme de 62 ans logé dans une cabane qui était retrouvé mort dans les Yvelines.

 

Et bien sûr, il est probable que la liste des victimes du froid va encore s'alourdir.

Dans la rue, les SDF fragilisés par la précarité ont une espérance de vie de 49 ans en moyenne : et le froid n'est pas le seul responsable... violence, maladie, agression, accident, détresse...

 

 

 

 

 

En France, on meurt encore de froid...
Partager cet article
Repost0
8 février 2018 4 08 /02 /février /2018 13:49
Quand la neige paralyse la France...

 

 

Trains annulés, avions supprimés, autocars paralysés, automobilistes bloqués sur la route... La France a connu un épisode neigeux exceptionnel, et aussitôt, ce fut la panique.

Certains automobilistes ont passé la nuit dans leur voiture sur la N 118.

739 kilomètres de bouchons en Ile-de-France !

"Episode exceptionnel..." nous dit-on... oui, sauf que ce n'est pas la première fois que de tels problèmes se produisent...

 

A une époque où les moyens de communication sont particulièrement développés, à l'heure des réseaux sociaux, comment se fait-il que les gens n'aient pas été informés et que certains automobilistes aient été piégés sur les routes ?

 

Il faut imaginer le désarroi de tous ceux qui sont contraints de prendre des transports en commun pour aller travailler, il faut imaginer les difficultés de tous ceux qui sont soumis à des horaires de correspondance, s'ils doivent prendre plusieurs transports.

Incroyable ! Certaines gares de la SNCF n'ouvrent qu'à 7 heures 30 : les usagers sont contraints d'attendre leur train dans le froid, en plein hiver.

Pourquoi si ce n'est pour faire des économies aux dépens des voyageurs ?

Certains trains ont été annulés car les conducteurs n'ont pas pu accéder à leur lieu de travail.

 

D'autres trains ont été immobilisés en raison des intempéries... pour 5 centimètres de neige !

"Caractère brutal de ces chutes de neige..." nous dit-on.

Mais les usagers régulièrement ne sont pas informés des modifications d'horaires, des retards. Et on ose recommander aux gens de prendre de préférence les transports en commun ?

On comprend qu'ils soient exaspérés. On comprend leur fureur et leur colère.

 

Que dire de tous ceux qui sont privés d'électricité et de chauffage en raison des inondations ?

Comment ne pas comprendre leur désarroi, alors que le froid s'intensifie en ce mois de février qui commence ?

La situation devient invivable pour ceux qui sont envahis par les eaux...

 

Que dire aussi de tous ces SDF qui ne trouvent pas de place dans les centres d'accueil et qui sont contraints de passer la nuit dehors, soumis à des températures glaciales ?

Et, comme chaque année, des SDF vont mourir dans l'indifférence générale.

 

Et, comme chaque année, il semble que la France vient de découvrir l'hiver et ses intempéries !

 

 

 

 

 

 

 

Quand la neige paralyse la France...
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 10:51
La neige !

 

 

 

En ce début du mois de Décembre, la neige est déjà arrivée sur de nombreuses régions : aussitôt, tout le monde se réjouit, les vacances de Noël approchent, les stations de ski se préparent à recevoir des touristes...

La neige ! Et aussitôt, on reçoit des annonces publicitaires :

"Vous êtes au courant ? La neige est arrivée dans nos stations !"

 

On comprend que des enfants puissent se réjouir de l'apparition de la neige, mais ce délire autour de la neige me paraît bien excessif.

Il s'agit de promouvoir les stations de ski, d'inciter les gens à opérer une migration massive vers les chaînes de montagne.

 

Mais, la neige signe surtout l'arrivée de l'hiver, des températures en baisse, des difficultés pour circuler, du verglas, des intempéries...

Pourquoi tant d'engouement pour la neige ?

C'est que nous sommes dans une société où le divertissement, les vacances, le plaisir l'emportent sur toute autre considération. La neige ? Une bonne nouvelle ? Pour les skieurs et les amateurs de glisse, sans doute...

 

Mais qu'en est-il des SDF ? De ceux qui ont des difficultés à se chauffer ? Qu'en est-il des pauvres ? Dès qu'arrivent les grands froids, les plus démunis souffrent et risquent leur vie dans la rue.

 

Comment peut-on se réjouir de l'arrivée de la neige, alors que tant de gens sont privés de logement, et ne peuvent se protéger du froid ?

La neige, c'est pour les riches, les très riches, ceux qui peuvent se payer des vacances au sport d'hiver. La neige est devenue un luxe réservé à une élite qui se délecte des plaisirs de la glisse. 

 

Mais combien de miséreux voit-on sur nos trottoirs, qui, dès l'arrivée des grands froids, subissent les rigueurs de l'hiver ? Combien d'entre eux survivront à cette épreuve ?

Nos sociétés d'abondance ne sont même pas capables d'offrir un toit à ces exclus de la société.

 

Noël approche, les magasins regorgent de marchandises, les victuailles s'entassent dans les rayons, la grande course aux achats a commencé.

Partout, c'est une profusion de produits qui s'offrent aux regards, c'est une débauche de friandises qui attirent les clients.

 

Mais, dans la rue, des exclus de l'abondance connaissent les pires douleurs et les pires angoisses.

 

 

 

 

 

Photos : Pixabay

La neige !
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/