Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 10:17
Des éblouissements d'hirondelles sur l'azur...

 

 

 

Les marronniers de l'été font naître des giclées d'hirondelles sur l'azur...

 

Elles tourbillonnent, forment des rondes vertigineuses sur le bleu de l'été...

 

Elles surgissent soudain et s'emparent du ciel dans des envolées sinueuses.

 

Leurs silhouettes sombres envahissent l'horizon dans des danses effrénées : quelle ivresse ! Quel élan ! Quelle sensation de liberté !

 

Elles s'enivrent des couleurs de l'été : le vert des pins, le bleu céruléen du ciel, la lumière qui sublime toutes les teintes de verts....

 

Elles caracolent sur l'azur et forment des ballets d'une virtuosité inouïe.

 

Elles éclaboussent le ciel de leurs vols d'arondes aux teintes contrastées de noir, de blanc...

 

Fugitives, légères, elles semblent surgir des arbres et pointillent le ciel de leurs éclats lumineux...

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Repost 0
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 09:19
Le vulcain et la valériane...

 

 

Ballet de papillons sur la valériane...

 

Les fleurs d'un rose tendre offrent leurs éclats cendrés, en bouquets abondants et délicats au somptueux vulcain... robe sombre brodée de chrysanlines et de teintes d'opales.

 

Le papillon aux ailes marquetées s'enivre du suc des fleurs : il chavire sur les bouquets, il se délecte de ces offrandes.

 

Le papillon s'attarde sur les calices, il s'abreuve de parfums, de couleurs.

 

Le sombre vulcain aux éclats de feux enlumine les fleurs aux teintes d'aurore délicates...

 

Tout autour, bourdons, insectes, psylles tourbillonnent dans une ronde étourdissante.

 

C'est la fête de l'été qui commence...

 

 

 

Vidéos :

 

https://youtu.be/87Owto00WiM

 

https://youtu.be/fM86k3k1mfw

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Repost 0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 14:29
Le ciel d'été se drape de rose...

 

 

 

Le ciel d'été se drape de rose et de gris : il s'éclaire des lueurs du couchant, dessine des plis ondoyants et soyeux...

 

Quelques nuages s'étirent sur le couchant, des nuées vaporeuses, illuminées par le reste de jour.

 

Quelques hirondelles sillonnent l'azur de leurs volutes amples et majestueuses.

 

Elles sifflent, tridulent dans l'air du soir, et remplissent le silence de leurs cris stridents...

 

Gris, or, roses se mêlent sur l'horizon...

 

Des nébuleuses blanches et grises  se forment et se déforment...

 

Des embruns de nuées s'effilochent sur les bords.

 

Une hirondelle effleure et frôle les pins de sa silhouette d'aronde, tandis que le ciel s'embrase d'or dans la paix du soir...

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

Le ciel d'été se drape de rose...
Repost 0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 11:20
L'oiseau sur le tilleul...

 

 

 

 

Rouge-gorge, rubiette, plumage chamarré, l'oiseau célèbre la douceur de l'été qui arrive...

 

Sur une branche de tilleul, il dit le bonheur de la douce saison, il chante la verdure environnante, les frondaisons nouvelles...

 

Il fait vibrer son chant vers le ciel.

 

Sa voix flûtée et mélodieuse rayonne, le soleil caresse les feuilles, un air doux et serein fait frissonner le feuillage.

 

C'est la saison des oiseaux sauvages, des brises légères, c'est la saison de la nature triomphante...

C'est la saison des ivresses de l'été...

 

L'oiseau s'émerveille de toutes ces feuilles de tilleul  aux nuances de verts, aux fleurs naissantes, il chante son éblouissement...

 

Il chante la liberté, une nature accueillante, des senteurs nouvelles...

 

Soudain, l'oiseau s'envole et disparaît dans les feuillages...

 

Bel instant de bonheur, vision fugitive, fragile et gracieuse...

 

 

 

 

 

 

 

Photo : Pixabay

 

Vidéo : rosemar

Repost 0
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 10:43
Les premières cigales...

 

 

 

Les premières cigales sont là : je les ai entendues dans le lointain vers la cime des arbres...

 

Cyprès, pins, cèdres, buissons ont retenti de leur appel...

 

Voix secrètes et mystérieuses, voix de l'été qui arrive, voix des chaleurs intenses du midi !

 

Les premières cigales nous invitent aux bonheurs de l'été : légers bruissements dans les pins, murmures des oiseaux, claquements d'ailes, lumières qui s'attardent, nuits éclairées d'étoiles...

 

Les arbres se peuplent de voix nouvelles.

 

Dans le lointain, les cigales appellent l'été, elles le chantent, le célèbrent, elles annoncent des brises légères, des clartés renouvelées, elles disent l'été rayonnant, elles racontent les senteurs exacerbées de pins sous la chaleur du midi.

 

Elles racontent les aiguilles lourdes de pignes aux teintes de verts...

Elles racontent les collines de Provence aux effluves de thym.

 

Elles disent la mer toute proche, ses embruns vivifiants, ses teintes auréolées de lumières...

 

 

 

 

 

 

 

Photos : rosemar

 

Les premières cigales...
Repost 0
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 11:28
Un léger murmure dans le pin...

 

 

 

Un léger murmure dans le pin... quelques éclats qui tourbillonnent dans l'air du printemps...

Un frisson dans les aiguilles du grand pin...

 

Dans les entrelacs des branches, un écureuil savoure une pigne avec délectation... silhouette brune et rousse, ombre chinoise dans les branches...

 

On entend la lente dégustation de l'animal, on entend un léger frémissement dans l'arbre.

 

Des éclats de pigne s'envolent dans l'air... doux papillons fragiles...

 

Dans la chaleur intense de l'après-midi, un écureuil fait entendre une musique imperceptible.

 

Soudain, sa queue en panache apparaît sur l'arbre...

Vif, il bondit de branche en branche, dévale le pin, tourbillon de lumière rousse sur le gris de l'arbre...

 

Soudain, l'écureuil virevolte dans les branches et s'évanouit derrière l'arbre.

 

Vision fugitive, éclair de roux...

Vision éphémère et fugace, tourbillon de vie !

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Repost 0
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 13:04
Premiers bains pour les petits cygnes...

 

 

 

Deux jours après leur naissance, voilà déjà les petits cygnes sur l'eau : ballottés par les flots, fragiles, graciles, ils apprennent à apprivoiser les remous et les vagues...

 

 

L'un s'endort et se laisse bercer par les flots, l'autre, curieux goûte l'eau, découvre le monde.

 

La mère les accompagne dans leur périple et surveille attentivement leur baignade.

 

Un bonheur de voir les poussins suivre leur mère...

 

Un bonheur de les voir découvrir l'eau, ses transparences, ses ondoiements, ses reflets, ses teintes changeantes...

 

Sur le bleu de l'eau, leur silhouette ronde, aux teintes douces dessine des arabesques...

 

Sur le bleu de l'eau, leur duvet soyeux attire tous les regards...

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Repost 0
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 09:23
Voici venu le mois de Junon...

 

 

Voici venu le temps de Junon... Voici venu le temps des fleurs qui s'épanouissent et nous offrent leur renouveau...

Junon, la céleste, Junon, la reine, déesse de la lune, de la fécondité, est associée au mois de Juin.... Junon nous annonce l'été flamboyant, des clartés nouvelles, des jours plus doux, des lumières qui s'attardent à l'infini....


Le mois de Juin nous promet les langueurs de l'été, des paysages de ciels d'embruns lumineux, des aubes apaisées, des couchers de soleil étonnants aux teintes de rose rouge éclatant...

Junon, la sélénite, nous promet des nuits sereines aux lunes flamboyantes...


C'est le mois du renouveau, des chaleurs accablantes qui s'installent, des bonheurs somptueux...


La liberté retrouvée, la nature offerte aux regards, l'air transparent, les odeurs de genêts qui emplissent les jardins...


C'est le mois des ardeurs qui commencent, des parfums qui s'épanouissent, dianthus, géranium, menthes ensoleillées...


Juin nous emporte vers le bel été, ses caresses, ses bonheurs, le plaisir des baignades, de la mer aux doux replis, des calanques irisées de lumières....


Juin nous transporte vers des sensations perdues et retrouvées : les parfums enivrants de l'onde salée, le murmure des vagues, les ondoiements de l'eau de mer qui nous emmènent vers le large, loin du monde ordinaire et banal, l'insouciance renouvelée, le bonheur des mouvements sur les flots...


Juin nous permet de nous fondre dans la nature, de nous en imprégner, de percevoir l'harmonie du monde dans de nouvelles fusions...


Mois de la souveraine des dieux, mois divin, mois de la lumière ! Juin nous apporte un bien-être, un plaisir des sens, il chante les retrouvailles avec la nature....


Il ouvre le cycle des mois de l'été, nous emporte vers un monde renouvelé : il nous donne envie de nous enivrer de parfums, d'observer une nature épanouie, la variété du monde, d'écouter sa voix, de goûter les couleurs nuancées du soir qui s'attarde....


De voir des paysages de lune, des obscurités pleines de douceurs, des nuits d'étoiles...

De dormir sous la voûte céleste, d'admirer les clartés de rayons de lunes...

De goûter à des ciels épris de liberté, des ciels plus purs, plus lumineux....

De nous enivrer de sensations !







 

Photos : rosemar

Voici venu le mois de Junon...
Repost 0
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 12:44
Les oisillons viennent à peine d'éclore...

 

 

 

Fragiles, évanescents, gestes désordonnés, hésitants, les deux petits cygnes apparaissent à peine dans le nid...

 

La mère les protège, les repousse de son bec dans le creux du nid, pour les empêcher de s'évader.

 

Les oisillons viennent à peine d'éclore : à côté, une coquille d'oeuf laisse voir ses contours brisés.

 

Boules grises, chétives, informes, tremblantes, au bec sombre, les oisillons penchent leur tête lourde et s'endorment dans la torpeur du printemps...

 

Les deux parents veillent près du nid...

 

Les poussins au duvet soyeux méritent tous leurs soins et toutes leurs attentions.

 

Les poussins chancelants, délicats doivent être préservés de toute atteinte...

 

La mère attentive les protège de toute sa tendresse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéos : rosemar

Repost 0
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 09:03
Joli chat roux sur la colline...

 

 

 

Robe rousse, tablier blanc, le chat a surgi soudain sur mon chemin, il a suivi mes pas sur la colline : bondissant dans les taillis, il m' a accompagnée, fidèle et plein de fougue jusqu'au sommet...

 

J'entendais sa course furtive dans les buissons : vif, complice, il précédait parfois mon pas.

 

Il ne m'a pas quittée, un seul instant, s'arrêtant quand je je m'arrêtai, reprenant sa course quand j'avançais de nouveau...

 

Il me guettait derrière les fourrés, le regard aiguisé et bienveillant.

 

Au sommet, il s'est posé dans les herbes hautes, savourant le bonheur de goûter les tiges, de les humer, moustaches au vent.

 

Le sphinx marbré de roux s'est posé sur le terre plein... 

Le sphinx, oreilles dressées, m'observait de loin...

 

Aux aguets, attentif, il m'a offert cette vision d'un bonheur simple, dans une nature sauvage...

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo et vidéo : rosemar

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://fatizo.over-Blog.com/