Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2021 5 15 /10 /octobre /2021 12:40
Les baby-boomers : une génération de privilégiés, vraiment ?

 

Les baby-boomers, des chanceux, gâtés par l'histoire : c'est l'image que l'on donne souvent des baby-boomers. Une génération gâtée par la vie entre paix et prospérité...

On les accuse même d'avoir profité de la vie de manière égoïste et de laisser aux jeunes une planète dégradée...

Des fées se seraient penchées sur leur berceau ! Mais la réalité est bien différente...

 

Il ne faut pas oublier ce qu'était le niveau de vie après la guerre : les enfants et les adolescents nés dans les années 50 et 60 ont vécu dans des appartements ou des maisons inconfortables.

Dans beaucoup de foyers, pas de chauffage central : on chauffait seulement la cuisine avec un poêle à bois ou à charbon...

Dans nombre de foyers, pas de salle de bain, on se lavait dans la cuisine au robinet, avec une bassine...

Dans beaucoup de logements, pas de toilette, pas de WC : on faisait ses besoins dans une tinette...

 

Dans ces conditions précaires, les hivers étaient froids. On pouvait utiliser des "briques", chauffées sur une cuisinière, que l'on disposait ensuite sous les draps afin d'apporter un peu de chaleur dans les lits et les chambres.

Le niveau de santé était aussi bien moindre après la guerre... le taux de mortalité était beaucoup plus élevé qu'il ne l'est aujourd'hui. L'hygiène était précaire.

Ce sont des réalités dont on parle peu : il est important que les nouvelles générations prennent conscience de ces difficultés.

 

Les enfants de cette période n'étaient pas gâtés comme les enfants d'aujourd'hui : un seul jouet, un seul cadeau à Noël...

 

Les loisirs étaient rares : la télévision était encore peu répandue, et bien sûr, l'ordinateur, les portables n'étaient pas encore inventés.

 

Il est vrai que le problème du chômage des jeunes n'existait pas : aujourd'hui, sans qualification, difficile de trouver un emploi.

Mais si on fait un bilan, on constate que les enfants, les adolescents ont aujourd'hui une vie plus confortable, plus libre que les baby-boomers.

Avec l'avènement de l'enfant-roi, les jeunes occupent une situation privilégiée dans nos sociétés : ils disposent de nombreux loisirs, ils sont choyés comme jamais.

Leurs parents et grands-parents les aident aussi financièrement dans leurs études supérieures.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2020 1 25 /05 /mai /2020 10:35
La danse des masques...

 

 

Il suffit de se promener dans les rues pour voir avec quelle négligence les gens portent les masques...

Masques sous le menton, masques sous le nez, masques sur le cou, masques enlevés puis remis...

C'est la danse des masques...

 

De fait, il est difficile de tenir un long moment sous un masque : on étouffe, encore plus avec la chaleur, ça gratte, ça pique, et inévitablement, on est amené à le réajuster, à le toucher.

Quant aux porteurs de lunettes, ils doivent subir la buée qui envahit régulièrement les verres...

Quand on voit tous ces gens qui portent si mal leur masque, on se demande si le port du masque n'est pas contre productif.

 

Si on y réfléchit, la contamination peut se faire par la bouche ou le nez mais aussi par les yeux, via le canal lacrymal. Un masque ne protège donc pas de tout. C’est d’ailleurs pour ça qu’à l’hôpital les soignants utilisent aussi des lunettes étanches.

 

Il faut veiller surtout à l'application des gestes barrière, distanciation, lavage de mains...

Les gens portent le masque, ce qui les rassure : il pensent ainsi être bien protégés.

C'est aussi un risque car, dans ce cas, on a tendance à prendre moins de précautions, ce qui peut être dangereux...

Ne pourrait-on imaginer des masques plus confortables qui soient efficaces ?

On sait que les visières ne sont pas vraiment protectrices...

 

"Le 12 avril, une étude sud-coréenne concluait à l’inefficacité des masques, y compris chirurgicaux dans la limitation de la transmission, en raison notamment de la taille des particules virales, capables de traverser les masques. "

 

"Selon plusieurs spécialistes, les inconvénients des masques l'emportent largement sur ses bénéfices. L'utilisation de masques médicaux à grande échelle peut créer un faux sentiment de sécurité, et entraîner la négligence d'autres mesures essentielles, telles que l'hygiène des mains et la distanciation physique", remarque par exemple l'OMS."

 

Que dire des masques qui sont jetés dans les rues par leurs utilisateurs ? Ils sont également des sources de contaminations dangereuses. Les pouvoirs publics alertent sur ce nouveau phénomène dangereux pour les agents de nettoyage, pour les piétons, comme pour la planète.

 

 

Sources :

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-coronavirus-si-masques-faisaient-plus-mal-bien-80893/

 

 

 

https://parismatch.be/actualites/sante/389609/porter-un-masque-dans-la-rue-est-il-vraiment-efficace

 

http://sudrenault.org/avantages-et-inconvenient-du-port-du-masque

 

 

La danse des masques...
Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 10:43
Les nouvelles écoles chinoises... terrifiant !

 

 

Dans les lycées et les universités de certains cantons, les autorités chinoises ont mis en place des parois pour obliger les étudiants à respecter les distances sociales dans des contextes de rassemblement...

 

Effrayant ! Les étudiants, les élèves sont séparés les uns des autres par des parois sombres et opaques...

Avec ce système, c'est sûr : finis les bavardages ! Mais on voit que c'en est fini aussi de la convivialité, du partage qu'implique l'enseignement...

Dans certaines universités, des cantines ont été aménagées en plein air ! Un étudiant par table...

 

Faut-il que ce virus soit contagieux à l'extrême pour que les Chinois aient imaginé de tels systèmes de protection ! C'est terrifiant !

Pour installer de telles barrières entre les élèves, il faut des locaux très vastes, et aérés.

Une telle logistique demande aussi des moyens colossaux.

 

Nos écoles, nos collèges, nos lycées doivent rouvrir le 11 mai : il ne sera pas possible de mettre en place de telles protections dans les locaux des établissements scolaires.

Des mesures d'hygiène seront, certes, prévues : nettoyage des salles, distribution de masques mais on ne pourra pas bâtir des barrières infranchissables entre les élèves.

 

Les Chinois qui ont vu naître ce virus sur leur territoire en connaissent la dangerosité. Ils utilisent les grands moyens pour se protéger.

 

Se laver les mains ? Tousser ou éternuer dans son coude ? Utiliser des mouchoirs à usage unique ? Voilà des moyens bien dérisoires pour essayer d'échapper au virus !

 

Dans des lieux de rassemblement, le virus se propage à l'infini. On a bien vu ce qui s'est passé sur le porte-avion Charles de Gaulle : plus de la moitié des marins ont été contaminés par le coronavirus.

Il faut prendre la mesure de la contagiosité de ce virus : elle est impressionnante.

Les Chinois l'ont compris... mais on mesure toutes les conséquences de ce danger : tant que le virus sera présent, il nous faudra vivre à distance, en nous protégeant de tout contact avec les autres.

 

Pour les écoles, il nous reste à inventer des moyens de protection efficaces : mais à quel prix ?

Quelles mesures seront prises pour protéger les élèves, les enseignants ? Pour l'instant, c'est le flou qui prédomine, et on comprend l'inquiétude des parents, du personnel éducatif.

 

 

 

Sources :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-en-chine-certaines-cantines-ressemblent-desormais-a-ca_fr_5e989396c5b6a92100e403e0?ncid=other_topvideos_cp1pj3fgmfs&utm_campaign=top_videos

 

 

https://www.lci.fr/international/coronavirus-pandemie-covid-19-chine-d-ou-vient-cette-photo-d-une-salle-de-classe-equipee-de-paravents-entre-les-eleves-2151163.html

 

Les nouvelles écoles chinoises... terrifiant !
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de rosemar
  • : Pour le plaisir des mots : poésie, chanson, littérature, actualités, politique, éducation...
  • Contact

Profil

  • rosemar
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire
  • Esprit libre et indépendant ,contestataire

Texte Libre

fleurs 4fleurs 3coqulicot

Recherche

Http://Fatizo.over-Blog.com/